Pétition SPA : pour que les animaux ne soient pas les victimes collatérales du Covid-19

Publié le 14/05/2020 à 12h35

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Pétition SPA : pour que les animaux ne soient pas les victimes collatérales du Covid-19"
© SPA

La SPA a lancé un appel à la responsabilité, à la solidarité et à l’esprit citoyen du public vis-à-vis des animaux de compagnie dans cette période de pandémie de Covid-19. A travers une pétition, l’association mène la lutte contre les fausses rumeurs et les comportements irresponsables liés à la crise sanitaire, et dont chiens et chats subissent les conséquences.

« Pour que les animaux ne soient pas les victimes collatérales du Covid-19 ». C’est l’intitulé de l’appel lancé par la Société Protectrice des Animaux, accompagné d’une pétition en ligne à signer.

La SPA dresse, en effet, un constat inquiétant dans ce contexte de crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus. Les fausses rumeurs concernant la prétendue responsabilité des chiens et chats dans la propagation du virus, ainsi que les pratiques dangereuses (animaux « nettoyés » à la Javel ou traités au gel hydroalcoolique…) font des victimes parmi nos animaux de compagnie.

Des cas de maltraitance et d’abandons sont signalés et d’autres sont à craindre lors de l’après-confinement. L’irresponsabilité de certains maîtres est pointée du doigt par la SPA, qui vous invite donc à signer sa pétition pour contribuer à lutter contre ces actes.

Il s’agit d’un appel à la responsabilité, visant à faire en sorte que la notion de solidarité face à la crise sanitaire s’étende aux animaux, et que chacun fasse preuve d’un esprit citoyen pour protéger ces derniers. L’objectif, pour la SPA, est qu’un maximum de personnes prennent part à un éveil des consciences pour mettre fin à la négligence et à l’ignorance dont les chiens, chats et autres compagnons risquent de souffrir.

« Avec le déconfinement nous craignons une nouvelle vague d’abandons dans nos refuges? » déplore la Société Protectrice des Animaux.

Rendez-vous ici pour faire entendre votre appel à la responsabilité auprès de la SPA.

A lire aussi : Une ONG relance le débat sur la consommation de viande de chien après la découverte de près de 200 chiens enfermés dans des cages en Corée du Sud !

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

3 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 19/05/20

    Absolument révoltant ! Pourquoi avoir un animal si c'est pour s'en débarrasser sous le premier faux prétexte ?

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 24/05/20

    Aucun gouvernement n'a su ou voulu réagir a la souffrance animale ...ils sont tous lombrilistes au Gouvernement ...triste monde humain

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 25/05/20

    malheureusement, il y a toujours des cons pour abandonner son animal au moindre prétexte....pourquoi prendre un animal si c'est pour l'abandonner. HONTE A EUX

     Répondre  Signaler


Articles en relation