« Nous pouvons espérer qu'un monde meilleur se dessine » : des enfants dévoués redonnent la joie de vivre aux animaux en détresse (vidéo)

Chez les Drici-Belmonte, l’amour des animaux est une histoire de famille ! Nahelle, 10 ans, Milhan et Sohen, 8 ans, sont devenus bénévoles dans des associations de protection animale avec leur maman, Céline. Ils parrainent également 2 poneys sauvés d’un cas de négligence. Interviewée par Woopets, l’adorable petite bande raconte son quotidien auprès de leurs amies les bêtes et leur dévouement inébranlable…

Illustration : "« Nous pouvons espérer qu'un monde meilleur se dessine » : des enfants dévoués redonnent la joie de vivre aux animaux en détresse (vidéo)"

« Pour comprendre les animaux, il faut passer du temps avec eux et les observer, déclare Céline Belmonte, il suffit de les voir au contact des enfants, auprès des personnes fragiles, en situation de handicap ou encore âgées pour réaliser l'importance de leur présence dans nos vies, leur impact positif sur les humains et ce qu'ils sont capables d'apporter sans même un mot. »

Dans leur petit nid douillet construit non loin d’Aix-en-Provence, Céline, son mari et leurs 3 enfants partagent leur quotidien avec une chienne, 2 cochons d’Inde et 3 tortues. Et ce n’est pas tout ! La famille parraine 2 poneys âgés d’environ 30 ans, recueillis par l’association Libre et Sauvage (Belcodène) après avoir été victimes de négligence dans un centre équestre.

« Églantine a perdu l’usage de son œil droit à la suite d’une maladie qui n’a jamais été soignée, explique Céline, elle et Éclair ont découvert le bonheur et la liberté dans cette association qui offre une nouvelle vie aux équidés ayant été maltraités ou encore réformés de courses. »

Une famille très engagée pour les animaux

Guidés par leur passion inépuisable, les Drici-Belmonte organisent des collectes ainsi que des brocantes au profit des animaux, vendent des créations pour aider financièrement les associations et s’engagent à nettoyer la nature.

« Nous essayons toujours de faire quelque chose pour nos amis les animaux, souligne la mère de famille, les enfants ont également dessiné une affiche de sensibilisation à l’abandon, qu’ils ont distribuée dans différents commerces. Nous cherchons constamment de nouvelles idées d’actions à mener pour eux. »

Illustration de l'article : « Nous pouvons espérer qu'un monde meilleur se dessine » : des enfants dévoués redonnent la joie de vivre aux animaux en détresse (vidéo)

© Céline Belmonte

Nahelle et ses frères se rendent régulièrement en EHPAD avec les chiens de l’association 4 Pat’ pour 2 Mains (Trets). Ils animent aussi des ateliers les mercredis matin à Libre et Sauvage pour des personnes en situation de handicap.

« Ils les aident à râper les carottes pour les poneys, à les brosser, à faire des parcours de motricité, à préparer à manger aux poules », indique Céline. Un planning chargé, mais tellement enrichissant !

Illustration de l'article : « Nous pouvons espérer qu'un monde meilleur se dessine » : des enfants dévoués redonnent la joie de vivre aux animaux en détresse (vidéo)

© Céline Belmonte

Les jumeaux, Milhan et Sohen, ont tissé un lien très fort avec les chiens, qu’ils « considèrent vraiment comme des amis ». Enthousiastes et dévoués, ils ont pris l’habitude de rendre visite aux pensionnaires de 4 Pat’ pour 2 Mains, sauvés de maltraitance, handicapés ou encore âgés.

Quant à leur sœur – qui a fait le choix de devenir végétarienne à 6 ans par amour pour le peuple animal –, elle préfère plus que tout au monde prendre soin des chevaux. Assoiffée de connaissances et passionnée, elle apprend énormément aux côtés de Silvia Lanz, présidente de l’association Libre et Sauvage.

Illustration de l'article : « Nous pouvons espérer qu'un monde meilleur se dessine » : des enfants dévoués redonnent la joie de vivre aux animaux en détresse (vidéo)

© Céline Belmonte

Une belle leçon de solidarité

« Je suis très fière de mes enfants, pour ce qu'ils font, mais surtout pour ce qu'ils sont, car tout est naturel dans leur façon de faire, nous confie Céline, bien sûr, ils ont des copains et des activités comme tous les enfants, ils pratiquent un sport, sont invités à des anniversaires, adorent les parcs d'attractions et les jeux vidéo... Mais pour eux, le bénévolat fait aujourd'hui partie intégrante de leur vie et ça leur plaît. »

Les animaux et les équipes de bénévoles tiennent une place de choix dans leur vie. « C’est comme une famille pour nous », s’émeut la maman. Un témoignage inspirant, n’est-ce pas ?

A lire aussi : Comment le flair d'une chienne a permis de retrouver une espèce animale invisible depuis 90 ans

Illustration de l'article : « Nous pouvons espérer qu'un monde meilleur se dessine » : des enfants dévoués redonnent la joie de vivre aux animaux en détresse (vidéo)

© Céline Belmonte

« Nous espérons motiver d'autres familles et surtout des enfants à se lancer dans le bénévolat parce que ce sont eux les adultes de demain, l'avenir, conclut Céline Belmonte, et si dès maintenant nous leur transmettons des valeurs d'entraide, de solidarité et de tolérance, nous pouvons espérer qu'un monde meilleur se dessine. »

2 commentaires