Loin de chez elle, une jeune femme trouve du réconfort auprès d’un chiot qu’elle vient de sauver d’un refuge (vidéo)

Cela faisait déjà 6 mois qu’Anoosha s’était établie dans un autre pays et, inconsciemment, quelque chose lui manquait. C’est lorsqu’elle s’est rendue de manière machinale dans un refuge local pour faire la rencontre d’un jeune croisé Border Collie / Terrier, qu’elle a compris ce que c’était…

Illustration : "Loin de chez elle, une jeune femme trouve du réconfort auprès d’un chiot qu’elle vient de sauver d’un refuge (vidéo)"

Le centre d’adoption de la Humane Society of Greater Miami (États-Unis) s’occupe chaque jour de plus de 400 chiens, chiots, chats et chatons sans abri. Parmi eux, Lawrence, un petit croisé Border Collie / Terrier qui attendait de trouver lui aussi sa famille tandis qu'il avait vu tous ses frères de portée se faire adopter avant lui. Comme le rapporte Newsweek, le toutou n’a pas eu trop longtemps à attendre avant que sa nouvelle maîtresse ne vienne le chercher.

Une adoption évidente

Anoosha Kargarfard, 31 ans, venait de déménager du Canada en Floride il y a moins de 6 mois et, pour cela, elle avait dû laisser derrière elle ses 2 chiens bien-aimés. Jamais elle n’aurait pensé en adopter un troisième dans son nouveau pays, mais le destin en a décidé autrement.

Déjà, il y a quelques semaines, la jeune femme avait poursuivi un chien errant pendant 2 heures dans la rue, en espérant lui venir en aide, mais celui-ci avait disparu à son grand désespoir. Une présence canine manquait visiblement à Anoosha qui s’est rendue seulement 2 jours après cet incident au refuge de la Humane Society of Greater Miami « en mode pilote automatique ».

Illustration de l'article : Loin de chez elle, une jeune femme trouve du réconfort auprès d’un chiot qu’elle vient de sauver d’un refuge (vidéo)

© @anooshakar / TikTok

« Je suis entrée, et après la troisième fenêtre à ma gauche, j’ai vu ces 3 chiots jouer ensemble, dont l’un se trouvait être Beau », se souvient-elle. « Son nom au refuge était Lawrence. Il m’a regardé, a dressé ses oreilles, et quelque chose m’a dit 'c’est celui-là...' Je suis retournée à la réception et j’ai immédiatement demandé à voir « Lawrence » », a-t-elle ajouté. Malgré la timidité du jeune chien lors de leur rencontre, Anoosha a souhaité l’adopter sans attendre et elle ne l’a jamais regretté !

Une nouvelle vie pleine de câlins

Depuis l’adoption du toutou qu’elle a rebaptisé Beau, la jeune femme a documenté sur les réseaux sociaux son évolution dans sa nouvelle maison. Selon Anoosha, ce chiot timide « était initialement terrifié par sa propre ombre, mais il prend lentement confiance en lui ».

Illustration de l'article : Loin de chez elle, une jeune femme trouve du réconfort auprès d’un chiot qu’elle vient de sauver d’un refuge (vidéo)

© @anooshakar / TikTok

Dans une vidéo pleine de tendresse postée sur TikTok, on voit que le toutou a déjà fait de gros progrès. Tandis que sa maîtresse s’approche, il se retourne amoureusement sur le dos pour recevoir des gratouilles. C’est bien simple, depuis son arrivée chez Anoosha, il ne cesse de réclamer des câlins !

@anooshakar

Cuddly boy is also wiggli boy but his name is Beau #shelterdog #bordercolliesoftiktok

? original sound - Anoosha

Selon sa maîtresse : « Beau est une vieille âme. Ce n’est pas un chiot traditionnel, et peu importe ce que les gens disent, il a ce charme d’un vieil homme à la retraite, sélectif dans ses interactions avec les autres, qui aime observer et qui se contente de dormir sur le canapé et de regarder la télévision. »

A lire aussi : L’émotion de 2 enfants comprenant que les chiens qu’ils avaient accueillis temporairement resteraient avec eux pour toujours (vidéo)

Illustration de l'article : Loin de chez elle, une jeune femme trouve du réconfort auprès d’un chiot qu’elle vient de sauver d’un refuge (vidéo)

© @anooshakar / TikTok

À travers l’histoire de ce chien unique, Anoosha aimerait montrer au monde que les animaux de sauvetage comme Beau ont une immense gratitude et qu’il est préférable d’adopter son compagnon à 4 pattes dans un refuge au lieu d'encourager les élevages intensifs.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil