Les Français sensibles au bien-être de l’animal, mais du chemin reste à faire pour l’amélioration de ses conditions de vie

Publié le 22/06/2020 à 11h21

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Conso

Illustration : "Les Français sensibles au bien-être de l’animal, mais du chemin reste à faire pour l’amélioration de ses conditions de vie"

Une étude réalisée par IPSOS pour Royal Canin révèle que, dans leur écrasante majorité, les Français sont sensibles à la question du bien-être animal. Les chiffres indiquent aussi que des efforts restent à faire sur certains points, comme les soins, la stérilisation et l’identification.

Où en est-on aujourd’hui en matière de bien-être animal en France ? Pour le savoir, une étude effectuée par l’institut de sondages IPSOS pour Royal Canin, leader de la nutrition santé des chats et des chiens, vient d’être publiée.

Le bien-être animal, une notion désormais bien ancrée au sein de la société française

L’un des principaux enseignements à tirer de cette étude, c’est qu’une très large majorité de Français se dit avoir conscience du bien-être animal : 95%.

Pour les 3 quarts d’entre eux, ce bien-être passe en premier lieu par l’alimentation. 43% des propriétaires de chiens s’approvisionnent en magasins spécialisés (animaleries, magasins de bricolage et jardinerie) pour acheter de la nourriture de qualité premium. La proportion est bien plus basse chez les détenteurs de chats (27%).

L’alimentation représente, par ailleurs, le premier poste de dépense pour les propriétaires de chiens et chats, avec une moyenne de 26,30€ par mois. Le budget global mensuel moyen alloué à l’animal est de 40€.

Des efforts à faire sur le plan de la santé du chien et du chat

D’après cette étude IPSOS / Royal Canin, moins d’un nouveau propriétaire de chat sur 5 (18%) pense à emmener l’animal chez le vétérinaire lors de son arrivée. Un résultat très faible quand on connaît l’importance de cette première consultation pour la santé du chaton, mais aussi du chiot, ainsi pour son suivi.

75% des maîtres de chiens emmènent ces derniers chez le vétérinaire une fois par an. La moitié seulement des propriétaires de chats ont recours à cette visite annuelle.

Identification et stérilisation : peut mieux faire également

En ce qui concerne l’identification des chiens et des chats, qui est une obligation légale, elle n’est pas respectée par tous les propriétaires : 74% disent s’y conformer. Les insuffisances sur ce point sont davantage marquées chez les détenteurs de chats (59%) que les maîtres canins (89%).

Les tendances s’inversent lorsqu’il s’agit de la stérilisation, puisque 88% des possesseurs de chats ont déclaré avoir stérilisé leur animal, contre 54% de propriétaires de chiens.

A lire aussi : Après 18 années de loyauté envers sa famille, ce chien reçoit le plus émouvant des cadeaux d'adieu

Un rappel à la réflexion et à la responsabilité

Ce qui ressort aussi de cette étude, c’est la place importante qu’occupe l’animal au sein des foyers des Français. Pour 68% d’entre eux, les chats et les chiens sont considérés comme un membre à part entière de la famille.

A la lumière de ces données, Royal Canin en appelle au sens de la responsabilité des propriétaires d’animaux de compagnie. Elle incite les gens à avoir une véritable réflexion avant d’adopter, et à prendre conscience des droits et devoirs qu’implique la possession afin d’éviter les abandons.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 30/06/20

    les français sensibles au bien-être des animaux ???? quand on voit que nous sommes le 1er pays dans l'abandon !!!!!!! on peut se poser des questions.

     Répondre  Signaler


Articles en relation