Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les chats ont-ils un comportement de psychopathe ?

Publié le 11/03/2019 à 09h50

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Les chats ont-ils un comportement de psychopathe ?" Photo d'illustration

Votre chat est-il un animal psychopathe ? À travers un questionnaire, une étudiante en psychologie a tenté de répondre à cette question. En réalité, cette réponse est plus complexe. Les félins ne répondent pas forcément aux attentes humaines. Des humains qui ne trouvent pas toujours dans le comportement de leur félin ce qu’ils attendaient au départ.

Quel est le mode de pensée des chats ? Comment se comporte-t-il avec son maître, avec les humains, avec ceux qui l’entourent ? Récemment, une étude de l’Université de Nottingham Trent faisait un rapprochement entre les félins et leurs propriétaires. La mentalité de ces derniers déteindrait sur leurs protégés. Autre étude, cette fois, menée par Rebecca Evans, une étudiante en psychologie diplômée de l’université de Liverpool.

A lire aussi : "10 habitudes avec vos chiens et qu'ils détestent"

Rebecca est partie du principe que les chats ont un comportement psychopathe. Ainsi, elle a adressé à de nombreux propriétaires de félins un questionnaire où l’on retrouve pléthore de questions : décrire le comportement du chat, harcèle-t-il les autres animaux, se renferme-t-il dans un coin de la maison avant de bondir par surprise ? Des questions orientées ? Pas forcément. Car ces comportements sont semblables à ceux des chats.

Un comportement inhumain, mais pas antisocial

En fait, comme l’atteste Rebecca, l’objectif serait désormais d’étudier les chats dans leur environnement naturel, légèrement éloigné de l’influence des humains. Cela permettrait de mieux accorder les chats de refuge, par exemple, avec leurs futurs propriétaires. Entrevoir une relation en partant du chat et non de l’homme, qui en arrive à biaiser le comportement du félin.

C’est également ce qu’essaye de dire Mikel Maria Delgado, docteure en psychologie à l’Université de Californie, pour qui l’humain aimerait absolument que le chat ressemble au chien, qui obéit très rapidement, qui arrive à « sourire ». Chose impossible pour le chat, en l’absence de muscles faciaux qui lui confèreraient plusieurs expressions. De fait, leur communication passe par d’autres canaux, moins visibles et plus contrariants pour l’homme (la queue, les oreilles). Ce qui peut permettre de conclure que le chat est un animal psychopathe. Son comportement est, d’un côté, inhumain. Il est loin, en revanche, d’être antisocial.

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire