Les aboiements d'un chien tombé dans un canal parviennent aux oreilles d'un fonctionnaire qui décide d'agir

Un chien malchanceux s’est retrouvé dans un canal, luttant pour garder la tête hors de l’eau et s’époumonant à aboyer pour qu’on lui vienne en aide. Un homme qui passait par là l’a entendu et a tout de suite pris la décision de le secourir malgré la difficulté de la tâche.

Illustration : "Les aboiements d'un chien tombé dans un canal parviennent aux oreilles d'un fonctionnaire qui décide d'agir"

Chad Cheek est un agent du service de médecine légale du comté de Richmond, en Géorgie (Etats-Unis). Il est aussi désormais un héros, ayant sauvé la vie d’un chien qui risquait de se noyer, rapportait WRDW.

Récemment, le fonctionnaire se rendait au travail quand, en passant près d’un canal à Augusta, il a été interpellé par des aboiements de détresse.

« J'ai entendu un chien aboyer dans le canal, ce qui est plutôt inhabituel, raconte-t-il. J’entends des chiens dans le quartier, ce n’est pas rare, mais en entendre un dans le canal l’est. Je me suis immédiatement demandé ce qu’un chien pouvait bien faire dans l’eau. Je voulais m’assurer que le propriétaire du chien n’était peut-être pas dans l’eau. Alors je me suis approché pour jeter un coup d’œil, le chien implorait de l'aide en aboyant. »

Chad Cheek représentait l’unique chance pour ce canidé de survivre à cette épreuve. L’homme en était conscient et il n’a pas perdu de temps. Il a retiré ses chaussures et retroussé son pantalon, puis est descendu par le côté du pont.

Illustration de l'article : Les aboiements d'un chien tombé dans un canal parviennent aux oreilles d'un fonctionnaire qui décide d'agir
Kenneth Boose Sr. / Facebook

Un véritable parcours du combattant

Il s’est ensuite improvisé funambule pour marcher sur un long tuyau. Arrivé près du chien, il a réussi à le hisser hors de l’eau. Chad Cheek l’as longuement caressé pour le rassurer. Il lui fallait ensuite faire le chemin inverse, ce qui était encore plus difficile puisqu’il devait tenir l’animal et faire en sorte qu’il ne retombe pas.

Il a enveloppé le quadrupède dans la veste lancée par un pompier arrivé entretemps, puis s’est avancé lentement vers la rive. Le chien retrouvait enfin la terre ferme.

A lire aussi : 640 jours après son entrée au refuge, ce chien a perdu toute sa joie de vivre (vidéo)

Chad Cheek n’a pas fait que le sauver ; il lui a également trouvé une famille aimante. Celle d’une collègue, en l’occurrence. Elise, assistante administrative au service de médecine légiste de Richmond, a effectivement adopté le chien rescapé du canal.

1 commentaire