Les aboiements d'un chien piégé par les barbelés interpellent un fermier qui apprend qu'on le cherchait depuis 2 mois

Perdue lors d’une promenade sous une forte pluie, une chienne est restée introuvable pendant près de 60 jours malgré les recherches incessantes menées par sa famille et la communauté locale. Ce n’est qu’en se retrouvant coincée dans les barbelés d’une ferme qu’elle a mis fin à sa longue cavale.

Illustration : "Les aboiements d'un chien piégé par les barbelés interpellent un fermier qui apprend qu'on le cherchait depuis 2 mois"

Une chienne est rentrée auprès de sa famille après avoir passé 2 mois seule dans les montagnes, rapportait la BBC.

Bea, Welsh Springer Spaniel de 7 ans, habite Llanfairpwllgwyngyll, village de l’île d’Anglesey au pas de Galles. Le 8 décembre 2023, elle était en promenade près du lac Llyn Crafnant dans la vallée de Conwy, avec ses propriétaires et leur autre chien Hatty. Ce jour-là, il pleuvait abondamment.

Illustration de l'article : Les aboiements d'un chien piégé par les barbelés interpellent un fermier qui apprend qu'on le cherchait depuis 2 mois
BBC

« Nous étions en forêt et sommes arrivés dans une clairière où il y avait des moutons, raconte sa maîtresse Rachel Sergeant. Alors nous a appelé les chiens pour les mettre en laisse, mais Béa n'est pas venue, elle avait juste disparu. »

Bea ne s’était jamais échappée par le passé. Sa propriétaire pense qu’elle avait « perdu ses repères ou était restée coincée quelque part ». Elle et son mari Adam ont passé les 58 jours suivants à la chercher.

En demandant de l’aide sur le groupe Facebook « Lost Dogs North Wales Area », le couple a été agréablement surpris par la mobilisation qui s’en est suivie autour du cas de Bea.

De nombreux habitants se sont, en effet, joints à leur quête en déployant des caméras infrarouge, un drone et en relayant massivement les avis de recherche.

« Tout le monde a été formidable. Nous nous sommes soudainement retrouvés avec un réseau de soutien, des gens qui n'allaient pas abandonner », relate une Rachel Sergeant touchée par cet élan de solidarité.

L’escapade de la chienne s’est conclue le dimanche 4 février 2024 avec sa découverte par un fermier de Llanfairfechan, à une quinzaine de kilomètres de l’endroit où elle avait disparu. Ce jour-là, Huw Jones a entendu les pleurs de l’animal qui s’était retrouvé pris au piège dans les barbelés de sa propriété. L’agriculteur a dû se démener pendant une bonne demi-heure pour le libérer.

Un collier GPS pour Bea « au cas où »

Bea a ensuite été vue par un vétérinaire, qui a constaté qu’elle était en bonne santé. Elle avait simplement perdu du poids.

A lire aussi : La famille d'un chien retient son souffle pendant qu'il subit une opération rare après un voyage de 4000 kilomètres

Illustration de l'article : Les aboiements d'un chien piégé par les barbelés interpellent un fermier qui apprend qu'on le cherchait depuis 2 mois
BBC

De retour à la maison, Bea a vite retrouvé ses vieilles habitudes. Elle était évidemment heureuse de retrouver ses maîtres, leur fils de 2 ans et son congénère Hatty.

« Nous ne pensons pas qu'elle se perdra à nouveau, mais nous lui avons déjà commandé un traceur GPS, au cas où », indique Rachel Sergeant.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil