Le périple d'un Berger Allemand passé seul d'un pays à un autre prend une tournure folle lorsqu'il croise le chemin des gardes-frontières

Malgré toutes les mesures prises par les autorités polonaises pour interdire l’accès à son territoire aux clandestins via la frontière avec la Biélorussie, c’est par cette voie qu’un chien de race est récemment arrivé. Il était seul et ni pucé, ni tatoué. Seul son nom inscrit sur son collier attestait de sa provenance. Les gardes-frontières se sont pris d’affection pour lui.

Illustration : "Le périple d'un Berger Allemand passé seul d'un pays à un autre prend une tournure folle lorsqu'il croise le chemin des gardes-frontières"

Au cours de ces dernières années, la Pologne a fortifié sa frontière avec la Biélorussie et en considérablement renforcé la surveillance, y érigeant notamment une clôture d’acier s’étendant sur près de 200 kilomètres et installant caméras et détecteurs de mouvements.

Des mesures de sécurité qui n’ont pas empêché un Berger Allemand de traverser ladite frontière. Loin d’être alertés par sa présence, les gardes-frontières ont été charmés par le quadrupède et lui ont même offert l’hospitalité, rapportait Notes From Poland.

Vous êtes :

Illustration de l'article : Le périple d'un Berger Allemand passé seul d'un pays à un autre prend une tournure folle lorsqu'il croise le chemin des gardes-frontières
Straz Graniczna / YouTube

Le média polonais en langue anglaise relaie une vidéo partagée sur le compte YouTube des gardes-frontières. Ces derniers ont annoncé le mardi 7 mai 2024 la découverte du Berger Allemand qui avait eu lieu fin avril.

Ce sont les agents frontaliers de la voïvodie (province) de Podlachie, dans le nord-est du pays, qui se sont occupés du chien.

Dans la vidéo, on peut notamment voir le Berger Allemand jouer, se reposer et prendre ses repas. On y apprend également qu’il traînait sa laisse restée attachée à son collier, sur lequel figurait son nom en cyrillique. Un détail qui confirme qu’il venait de Biélorussie.

La belle décision d’un garde-frontière

Le chien, dont le nom n’a pas été révélé, s’est tout de suite montré amical envers les gardes-frontières, qui ont pris soin de lui au poste-frontière situé près du village de Bobrowniki et l’ont emmené chez le vétérinaire à plusieurs reprises. Il a été examiné et vacciné.

A lire aussi : La réaction hilarante d’un chiot jaloux que le chat puisse grimper sur le canapé mais pas lui (vidéo)

Illustration de l'article : Le périple d'un Berger Allemand passé seul d'un pays à un autre prend une tournure folle lorsqu'il croise le chemin des gardes-frontières
Straz Graniczna / YouTube

« Nous avons envoyé une demande d’information au sujet du chien à la partie biélorusse », peut-on lire dans la description accompagnant la vidéo YouTube. Les autorités du Belarus ont répondu qu’elles n’avaient reçu « aucun signalement de la disparition du chien ».

Les gardes-frontières n’ont pas fait que le réconforter et l’héberger ; l’un d’eux a, en effet, décidé de l’adopter.

4 commentaires