Le lien unique entre un chien d'assistance et une petite fille atteinte d'autisme

Illustration : "Le lien unique entre un chien d'assistance et une petite fille atteinte d'autisme"

Shani est la meilleure chose qui soit arrivée à Nancy, une petite fille atteinte d’autisme et d’autres troubles. Même s’il n’a pas terminé son apprentissage pour devenir chien-guide, le quadrupède l’aide énormément à sortir de sa bulle et à s’épanouir.

Shani, un croisé Labrador-Retriever de 2 ans, avait tout pour réussir en tant que chien-guide d’aveugle. Il était bien parti pour obtenir sa certification, mais il n’a pas pu achever sa formation parce qu’il ne supportait de porter un harnais, raconte Metro.

Francesca Cawood

Après cela, il est devenu un chien de famille à part entière, celui des Cawood qui vivent dans le Shropshire (Ouest de l’Angleterre). Il y a le père Will, 45 ans, la mère Francesca, 44 ans, et leurs 3 enfants : l’aînée Martha, 13 ans, ainsi que les jumeaux Peter et Nancy, 11 ans. C’est justement avec Nancy que Shani entretient un lien très spécial depuis son arrivée.

Francesca Cawood

La petite fille est atteinte d’autisme, du syndrome de Cohen (trouble du développement) et de dystrophie rétinienne. Avant de connaître ce chien, Nancy était extrêmement réservée. Sa rencontre avec Shani a déclenché un gigantesque changement chez elle. Dès les premiers instants passés ensemble, elle a commencé à jouer avec lui et à poser des questions à son sujet.

Francesca Cawood

« Une relation de confiance incroyable »

D’habitude silencieuse, Nancy n’hésite désormais pas à répondre « mon Shani » ou « mon chien » aux personnes qui s’arrêtent pour lui demander qui est cet adorable canidé qui l’accompagne.

Francesca Cawood

Sa mère explique que l’enfant s’était toujours intéressée aux animaux, mais qu’elle avait trop peur de s’en approcher. Avec Shani, c’est différent ; embrassades et câlins sont quotidiens. Pour Francesca Cawood, le chien a « construit une relation de confiance incroyable avec » Nancy.

A lire aussi : Bénévoles et habitants se mobilisent pour aider un sans-abri et ses 25 chiens

Francesca Cawood

Une amitié rendue possible grâce au programme « Buddy Dog Scheme ». Lancé en 2012, il permet aux chiens qui, pour diverses raisons, n’ont pu aller au bout de leur formation de chien d’assistance ou guide d’aveugle, d’intégrer les familles d’enfants ayant des besoins spécifiques.

0 partage
"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !