Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. La réaction d’un Fox Terrier face à un robot-chien

La réaction d’un Fox Terrier face à un robot-chien

Publié le 04/03/2016 à 15h50

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "La réaction d’un Fox Terrier face à un robot-chien"

Alex, le Fox Terrier du cofondateur du système Android, a eu droit à un drôle de face-à-face avec un faux congénère. Il s’agissait d’un prototype de robot se comportant comme un chien et conçu par la société américaine Boston Dynamics, filiale de Google.

On savait les chiens de la race Fox Terrier particulièrement courageux et acariâtres. La réaction de l’un d’eux face à un colosse métallique de 72 kg n’a pas démenti leur réputation, bien au contraire. Prénommé Alex, ce chien appartient à Andy Rubin, cofondateur du système d'exploitation Android pour les terminaux mobiles.

Sur un parking, Alex a été présenté à un faux congénère, un prototype de robot baptisé Spot et imitant les comportements et attitudes canins. Reposant sur 4 pattes articulées et bardé de capteurs, l’engin commandé à distance a la particularité de reproduire les mouvements des chiens, de se remettre debout lorsqu’il vient à chuter ou à perdre l’équilibre, et possède la capacité de franchir une variété d’obstacles.

A lire aussi : "Le sevrage du chiot "

Il a justement été conçu par la société américaine Boston Dynamics, filiale de Google, dans le but d’évoluer sur les terrains difficiles, comme les sites montagneux ou les lieux sinistrés. Le projet pourrait intéresser de nombreux corps appelés à faire face à de telles configurations, comme les forces armées et les services de secours.

Face à Spot, Alex a été quelque peu désorienté, mais il ne s’est pas laissé impressionner. Même si on ne sait pas vraiment s’il était effrayé par l’étrange machine ou s’il voulait jouer, il a fait valoir toute sa détermination et a toujours cherché à prendre le dessus, malgré la différence de gabarit entre les 2 acteurs. Bien entendu, l’homme qui était aux commandes a joué le jeu en donnant à l’appareil des attitudes de fuite, ce qui n’a fait que renforcer la confiance de l’animal.

174 partages

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !