La quête poignante d'un nouveau foyer pour Bear, le "chien le plus triste du refuge"

Le regard et l’attitude Bear témoignent à eux seuls du douloureux passé qu’est celui de ce chien ayant traversé tant d’épreuves.

Illustration : "La quête poignante d'un nouveau foyer pour Bear, le

Un chien « brisé » avait été recueilli le 13 décembre 2023 par les agents des Metro Animal Services à Louisville, dans l’Etat du Kentucky (Etats-Unis). Leur intervention venait ainsi de mettre fin à une longue et éprouvante période d’errance pour Bear. Une expérience qui l’avait marqué tant physiquement que moralement.

« Il était cachectique, abattu, timide et terrifié », raconte Stephanie Jackson, des Metro Animal Services, à FOX 5. Elle ajoute que lorsqu’elle l’a rencontré pour la première fois, « il s’est caché derrière un autre membre du personnel, incapable de surmonter sa peur d’interagir avec les gens et les autres chiens ».

Illustration de l'article : La quête poignante d'un nouveau foyer pour Bear, le "chien le plus triste du refuge"
Metro Animal Services

Son histoire a été partagée sur les réseaux sociaux et a ainsi ému de nombreux internautes. Cela ne l’a pourtant pas aidé à trouver une famille aimante. Il est passé tout près d’une adoption, mais le processus n’a, hélas, pas abouti.

Un voisin de son propriétaire initial l’a reconnu et a réagi en ligne, expliquant notamment que ce dernier avait été assassiné en 2019. Un proche du défunt avait ensuite pris Bear en charge, mais il avait été incarcéré et le chien s’était ainsi retrouvé à errer dans les rues de Louisville, livré à lui-même.

La chance a toutefois fini par sourire à Bear, même s’il n’est pas encore question d’adoption. Il a, en effet, été transféré récemment au refuge local Tribe Animal Sanctuary, où il bénéficie de conditions de vie optimales.

Illustration de l'article : La quête poignante d'un nouveau foyer pour Bear, le "chien le plus triste du refuge"
Metro Animal Services

Son état de santé s’améliore lentement, mais sûrement, et il reprend progressivement du poids. Lui qui pesait 35 kilogrammes à son arrivée en affiche désormais 9 de plus sur la balance.

Nouveau nom pour une nouvelle vie

Il a été examiné par un vétérinaire, qui a constaté qu’il souffrait de divers problèmes de santé lui causant bien des douleurs. La nature de ces affections n’a pas encore été révélée par le Tribe Animal Sanctuary.

Sur sa page Facebook, le refuge indique que le chien est sous traitement en attendant d’être opéré.

A lire aussi : Après avoir été abandonné près de la camionnette d’une association de sauvetage, un chien renoue avec le bonheur dans sa nouvelle famille

Par ailleurs, il ne s’appelle plus Bear, l’équipe du Tribe Animal Sanctuary estimant qu’il avait besoin de changer de nom pour commencer sa nouvelle vie. « Nous avons pensé qu'avec une nouvelle année et un nouveau départ arrivant pour ce garçon, il avait besoin d'un nouveau nom », peut-on lire à ce propos dans le post en question. Le quadrupède s’appelle désormais Dembe, ce qui signifie « paix » dans l’une des langues parlées en Ouganda.

1 commentaire