La fugue d'un chien policier renifleur d'explosifs déclenche 2 jours de recherches effrénées

D’importants moyens ont été mobilisés pour tenter de retrouver un chien policier perdu. Ben s’était enfui alors que lui et son maître-chien s’apprêtaient à commencer leur journée de travail. La traque a duré 2 jours.

Illustration : "La fugue d'un chien policier renifleur d'explosifs déclenche 2 jours de recherches effrénées"

Ben n’est pas qu’un chien policier ; il est aussi un membre à part entière de la famille de son maître-chien. Alors, quand le quadrupède s’est volatilisé, tout a été mis en œuvre pour essayer de le ramener sain et sauf à la maison le plus vite possible, rapportait Online Athens.

La fugue du brave toutou des forces de l’ordre était survenue le mardi 11 juillet. Ben, Braque Allemand à poil court âgé de 9 ans, est un agent canin expérimenté. Entraîné à la détection de matières explosives, il sert, en effet, au sein du département de la police d’Atlanta en Géorgie (Etats-Unis) depuis 8 ans.

Ce matin-là, lui et son maître s’apprêtaient à quitter leur domicile à Bogart, ville située à 70 kilomètres à l’est d’Atlanta, pour se rendre au travail. Comme tous les jours, l’officier de police avait ouvert le box du chien pour lui permettre de monter à bord de la camionnette. Toutefois, au lieu de se diriger vers le véhicule, Ben avait décidé de s’échapper en courant pour s’engouffrer dans les bois et ne plus réapparaître.

Illustration de l'article : La fugue d'un chien policier renifleur d'explosifs déclenche 2 jours de recherches effrénées
City of Atlanta Police Department / Facebook

« Il était probablement en train de poursuivre un cerf ou un autre animal », d’après James Hale, shérif du comté d’Oconee. Son bureau avait tout de suite été prévenu de la disparition du chien policier.

Un drone et un hélicoptère déployés

Dès lors, plusieurs officiers ont pris part aux recherches. Le secteur a été passé au peigne fin, y compris depuis les airs. La police d’Atlanta a, en effet, déployé un hélicoptère et un drone. Malgré tous ces efforts, Ben restait introuvable.

Ce n’est que le surlendemain, jeudi 13 juillet, qu’il y a eu du nouveau. Le Braque allemand à poil court a finalement été localisé à seulement 500 mètres du domicile.

A lire aussi : Le périple d'un Berger Allemand passé seul d'un pays à un autre prend une tournure folle lorsqu'il croise le chemin des gardes-frontières

Ben se portait bien. Il était « probablement un peu déshydraté, mais content d’être revenu de sa petite mésaventure », indique James Hales.

1 commentaire