Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

La fille de Claude Barzotti a récupéré ses chiens. Le personnel du refuge scandalisé par son attitude

Publié le 28/10/2019 à 10h29

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "La fille de Claude Barzotti a récupéré ses chiens. Le personnel du refuge scandalisé par son attitude"
Photo d'illustration

Les 3 chiens de Sarah Barzotti lui avaient été retirés par la police en août dernier et placés dans un refuge. Ils étaient, en effet, dans des conditions sanitaires préoccupantes.

Sarah Barzotti n’est autre que la fille du chanteur italo-belge Claude Barzotti, interprète de succès tels que « Madame », « Le Rital », « Je ne t’écrirai plus » ou encore « Aime-moi ». Le 12 août dernier, la bourgmestre d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, ville wallonne située dans le centre de la Belgique, avait ordonné la saisie de ses 3 chiens âgés de 1 à 2 ans. Les animaux vivaient dans des conditions déplorables. Une situation dénoncée depuis des années à travers plusieurs plaintes déposées.

L’un des quadrupèdes avait le collier enfoncé profondément dans la peau, si bien que le vétérinaire a dû l’endormir pour le lui retirer. Un autre, de race Berger Belge Malinois, était attaché sous le soleil, avec les oreilles brûlées et des mouches avaient pondu sous sa peau. Sarah Barzotti s’était défendue en affirmant attendre « la mise en place d’un espace sécurisé », rapporte La Libre Belgique.

Les chiens avaient été placés au refuge de l’association Sans Collier. La bourgmestre avait décidé, le 11 octobre dernier, de la restituer à leur propriétaire, mais sous conditions : suivre des cours dans un club canin, rehausser les clôtures pour ne plus garder les animaux attachés et recevoir les visites d’un vétérinaire indépendant sur une période de plusieurs mois.

A lire aussi : "Comment gérer une bagarre entre chiens ?"

Après cette décision, Sarah Barzotti avait 2 semaines pour récupérer ses chiens, mais elle ne l’a fait que samedi dernier (26 octobre), soit le dernier jour de ce délai et une demi-heure avant la fermeture du refuge. Preuve de son « désintérêt pour ces pauvres chiens », a déploré Sébastien De Jonge, directeur du centre. Ce dernier, comme le reste du personnel de l’établissement, est inquiet pour l’avenir de ces canidés : « Je doute que la situation va s'améliorer. Sa solution est de les laisser dans une pièce à l'intérieur. Est-ce une vie pour des chiens ? C'est un échec. »

A propos de l'auteur :

0 partage

Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

26 commentaires