Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Irlande : Un célèbre chien de course contrôlé positif à la cocaïne

Publié le 15/09/2017 à 14h32

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Irlande : Un célèbre chien de course contrôlé positif à la cocaïne"

Clobrien Hero, un lévrier Greyhound connu dans le monde de la course canine britannique, a été contrôlé positif à la cocaïne. Des titres et prix lui ont été retirés par l’rish Greyhound Board après les résultats des analyses.

Clobrien Hero est une véritable célébrité dans le monde des courses de chiens en Irlande et en Grande-Bretagne. Ce Greyhound, considéré comme l’un des grands champions des cynodromes, vient pourtant de se voir retirer plusieurs titres et prix suite à des analyses d’urine qui ont révélé des traces de drogue.

En effet, le chien a été contrôlé positif à la benzoylecgonine, le principal métabolite de la cocaïne. Ces résultats ont été publiés par l’Irish Greyhound Board, l’instance chargée du développement et de la promotion des compétitions de lévriers Greyhound en Irlande.

Le tableau fait également apparaître un chien prénommé Uncle Jayfkay, contrôlé positif à l’amphétamine.

La dernière victoire en date de Clobrien Hero remonte au mois de juillet. Il avait alors remporté la prestigieuse course Laurels au cynodrome Belle Vue Stadium, à Manchester, avec 30 000 euros à la clé.

Interrogé par le Washington Post, son entraîneur Graham Holland a fourni une explication que d’aucuns ont jugée peu convaincante : « Des traces de cocaïne peuvent être transmises en manipulant de l’argent… Quand un chien remporte une course, les gens viennent le voir, le caresser sur la tête. S’ils ont de la cocaïne sur les mains, ils peuvent la lui passer et la substance peut se retrouver dans un échantillon d’urine. »

A lire aussi : "Choisir son vétérinaire"

Course de Greyhounds (photo d'illustration - Flickr)

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !