Inspiré par son Berger Allemand, il projette de courir un ultra-marathon dans le désert pour le refuge qui l'a sauvé

Pour remercier et soutenir le refuge auprès duquel il a adopté sa chienne, un homme va récolter des fonds en participant à l’une des épreuves sportives les plus dures au monde. Pour lui, l’animal a changé sa vie et celle de sa famille.

Illustration : "Inspiré par son Berger Allemand, il projette de courir un ultra-marathon dans le désert pour le refuge qui l'a sauvé"

250 kilomètres de course à pied à travers le désert du sud marocain, sous la canicule et pendant toute une semaine… Le Marathon des Sables constitue un énorme défi pour les athlètes qui y participent, et ce sera à nouveau le cas en mars prochain. Henry Wellesley s’y prépare depuis un moment, lui qui confie pourtant à Bristol Live ne pas être un coureur par nature, ni un fan de camping ou de sable.

Malgré cela et les blessures qui ont émaillé sa préparation, il est bien déterminé à se lancer dans la compétition, motivé qu’il est par Zara et son histoire, ainsi que par la volonté d’aider le refuge d’où provient cette chienne qui a changé sa vie.

Le deuil, puis la joie de vivre retrouvée grâce à Zara

Henry Wellesley avait été profondément affecté par la perte de son chien. Le deuil lui était particulièrement pénible et, à l’époque, il n’avait pas du tout l’intention d’en adopter un autre.

Son amour pour les animaux l’avait pourtant amené, par la suite, à visiter le refuge Bristol Animal Rescue Centre, dans le Sud-ouest de l’Angleterre. C’est là qu’il avait rencontré Zara, femelle Berger Allemand pour laquelle lui et sa famille avaient eu un véritable coup de foudre. « Dès que nous l'avons rencontrée, nous savions que nous devions lui donner un foyer », raconte-t-il à ce propos.

Les premiers jours ayant suivi l’adoption étaient difficiles pour Zara. Nerveuse et méfiante, elle passait de longues minutes à s’agiter dans le jardin et tremblait dès qu’on s’approchait d’elle pour la caresser. Elle avait détruit 5 laisses et essayé de s’échapper à plusieurs reprises.

Elle avait ensuite commencé à se détendre progressivement. Elle avait fini par comprendre qu’elle pouvait faire confiance à ses nouveaux propriétaires.

Si Zara se sentait beaucoup mieux, sa présence était également bénéfique pour sa nouvelle famille, surtout Henry Wellesley. Elle l’incitait à sortir et à marcher quotidiennement, lui faisait la fête à chacun de ses retours à la maison. La chienne était aussi là pour désamorcer les petites disputes.

Participer à l’ultra-marathon pour soutenir le refuge

Sans Zara, « la vie perdrait cette joie simple qu’elle nous apporte lorsque nous la poursuivons autour de la table ou que nous nous chamaillons avec elle », poursuit-il. Pour cela, sa reconnaissance envers le Bristol Animal Rescue Centre est sans limite. Il espère pouvoir rendre au refuge un petit peu de ce qu’il lui a offert par le biais de Zara, en réunissant autant de fonds que possible au profit de l’association en prenant part au Marathon des Sables.

A lire aussi : Cette promeneuse de chiens raconte comment son activité auprès des canidés l'a aidée dans sa santé mentale

L’objectif à atteindre sur la collecte Facebook et la plateforme JustGiving est de 600 livres sterling, soit un peu plus de 700 euros.

1 commentaire