« Ils partent avec nous » : la campagne de sensibilisation contre l’abandon des animaux à l’approche des vacances continue

Publié le 16/07/2020 à 14h51

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Conso

Comme chaque année et dans ce contexte post-confinement assez particulier, la campagne « Ils partent avec nous » est de retour avant les vacances afin de lutter contre un véritable fléau : l’abandon des chiens et chats lors des départs en congés d’été.

Covid-19 oblige, les vacances estivales des Français seront bien différentes cette année. Si certains ne pourront pas s’en accorder du tout, d’autres les passeront majoritairement dans le pays. On craint tout de même une vague d’abandons d’animaux de compagnie, comme celle qui survient chaque année en cette période où de nombreuses familles s’apprêtent à aller se détendre loin de chez eux. Ainsi, 80 000 chiens et chats sont délaissés tous les ans, dont une grande majorité (8 sur 10) au moment des départs en vacances.

Pour lutter contre ce phénomène, la campagne « Ils partent avec nous » est de retour dans le cadre de sa 35e édition. L’objectif est de sensibiliser le public à cette problématique, de prévenir les abandons et de guider les propriétaires en leur fournissant des conseils et en leur expliquant les différentes possibilités s’offrant à eux.

L’initiative bénéficie du soutien de Mars Petcare, notamment à travers ses marques Pedigree et Whiskas, mais aussi des municipalités et des vétérinaires.

A lire aussi : Un chien découvre, avec sa patte, les joies de l'interrupteur pour éteindre ou allumer la lumière. Heureux de ce nouveau pouvoir, il ne peut plus s'arrêter !

Les alternatives pour faire garder son animal (pet-sitting, visites à domicile, amis, voisins…), les aspects à prévoir s’il est du voyage (hébergement, alimentation, trajet…), les adresses et numéros utiles… Les sites Better Cities for Pets de Mars Petcare et Ils partent avec nous aident les propriétaires à faire le plein d’informations utiles et à mieux identifier les besoins de leurs chiens ou chats, pour que leurs vacances ne soient pas synonymes de souffrances pour ces derniers.

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation