Finistère : Un chien revient chez lui avec une cinquantaine de plombs dans le corps et un œil endommagé

Dans la petite commune finistérienne du Cloître-Saint-Thégonnec, un couple a eu la mauvaise surprise de voir son chien revenir à la maison après avoir été criblé de plombs. L’animal a, par ailleurs, perdu un œil. Un acte qui a tout l’air d’être volontaire, ce qui a poussé ses maîtres à déposer une plainte auprès des gendarmes.

Illustration : "Finistère : Un chien revient chez lui avec une cinquantaine de plombs dans le corps et un œil endommagé"

Tous les soirs, un couple habitant Le Cloître-Saint-Thégonnec, dans le Finistère, avait l’habitude de laisser son chien se promener seul dans le quartier. Généralement, l’animal revenait à la maison au bout de 30 à 45 minutes. Mais jeudi dernier (6 avril 2017), Booster, leur croisé Berger Allemand / Labrador-Retriever de 10 ans, a tardé à rentrer chez ses propriétaires, d’après Le Télégramme.

Il a finalement été de retour le lendemain matin, mais il saignait de partout. En fait, on venait très probablement de tirer au fusil de chasse sur Booster. C’est, en effet, ce qui est ressorti de l’examen du chien par le vétérinaire, chez lequel il a été emmené d’urgence par ses maîtres. Au total, ce sont 52 plombs qui ont été trouvés dans le corps du pauvre chien, qui a également été blessé irrémédiablement à l’œil.

Ses propriétaires sont sous le choc, d’autant plus que leur chien Booster ne semblait déranger personne dans le voisinage. Pourtant, il avait déjà subi une agression une semaine auparavant ; il avait été blessé à l’œil, mais ses propriétaires pensaient que cela avait été dû à une bagarre avec un chat.

Le weekend dernier, ils ont déposé plainte auprès de la gendarmerie de Plourin-lès-Morlaix.

A lire aussi : La propriétaire d'un chien disparu 2 semaines plus tôt continuait d'espérer un miracle jusqu'à ce que son téléphone sonne

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil