Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Etats-Unis : Un chien se ronge la patte pour tenter de se libérer

Etats-Unis : Un chien se ronge la patte pour tenter de se libérer

Publié le 16/01/2018 à 14h30

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Etats-Unis : Un chien se ronge la patte pour tenter de se libérer"

Un chien a été découvert attaché à une clôture à Brooklyn. Il avait un fil lui enserrant la patte et, tentant désespérément de s’en libérer, il s’est mis à se mordre. Les vétérinaires qui l’ont opéré en urgence ne savent pas encore si l’amputation pourra être évitée.

Samedi dernier (13 janvier 2018), un chien a été découvert à l’extérieur d’un refuge à Brooklyn, comme le rapporte le site WLWT5. Vraisemblablement abandonné par son propriétaire, il était attaché à la clôture de la structure d’accueil Animal Care Centers of New York, l’un des 4 établissements de cette organisation new-yorkaise (les autres étant à Manhattan, Staten Island, dans le Queens et le Bronx).

A lire aussi : "Apprendre à son chien à donner la patte"

Le malheureux quadrupède, un Berger Allemand âgé approximativement d’un an, avait un fil autour de la patte gauche et qui enserrait cette dernière, si bien qu’il avait l’effet d’un garrot et empêchait le sang de circuler. Essayant désespérément de s’en libérer, le chien se rongeait la patte, qui était enflée.

Dès qu’ils l’ont trouvé, les membres de l’Animal Care Center de Brooklyn l’ont emmené dans un centre vétérinaire où il a subi une intervention chirurgicale en urgence. En convalescence, le Berger Allemand, que les bénévoles ont prénommé Buddy, pourrait toutefois perdre sa patte ; les vétérinaires ne savent pas encore si l’amputation pourra être évitée.

L’équipe de l’Animal Care Center ignore qui a abandonné ce chien et pour quelle raison.

Photo : NYC Animal Care Centers

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires