Une femme fait 5 heures de route pour retrouver le chien errant et borgne qu'elle avait rencontré à l'étranger 8 mois plus tôt

Après une première tentative infructueuse, une touriste américaine en voyage aux Caraïbes désespérait de rapatrier le chien errant blessé qu’elle y avait rencontré. Par chance, une association de protection animale a récemment amené ce canidé aux États-Unis parmi des dizaines d’autres. Le refuge en question se trouve toutefois à près de 500 kilomètres de son domicile.

Illustration : "Une femme fait 5 heures de route pour retrouver le chien errant et borgne qu'elle avait rencontré à l'étranger 8 mois plus tôt"

Une Américaine ayant fait la connaissance d’un chien blessé pendant un séjour à l’étranger a pu l’adopter 8 mois plus tard à l’arrivée de ce dernier dans son nouveau pays, grâce à une association. Un récit rapporté par FOX 32 Chicago le jeudi 7 décembre.

Katie McGee habite Cincinnati dans l’État de l’Ohio (États-Unis). Au printemps dernier, elle s’était offert des vacances en Dominique, État insulaire situé entre la Guadeloupe et la Martinique. Au cours de son voyage aux Antilles, elle avait découvert un chien errant mal en point. L’animal était blessé et souffrait d’une infection à l’œil droit.

Illustration de l'article : Une femme fait 5 heures de route pour retrouver le chien errant et borgne qu'elle avait rencontré à l'étranger 8 mois plus tôt
PAWS Chicago

Très vite, le quadrupède et la touriste s’étaient pris d’affection l’un pour l’autre. Katie McGee avait décidé de l’amener avec elle aux États-Unis, mais s’était retrouvée face à des difficultés administratives et de transport insurmontables.

Elle avait alors dû se résoudre à rentrer chez elle sans le chien, qu’elle avait appelé Jaco. L’idée de le rapatrier pour l’adopter et lui offrir une nouvelle vie auprès d’elle ne quittait toutefois pas son esprit.

Récemment, l’association PAWS Chicago, basée à Chicago dans l’Illinois comme l’indique son nom, a justement mené une opération de sauvetage en Dominique. Elle a ainsi pris en charge 79 chiens pour les faire venir aux États-Unis. Par chance, Jaco était parmi eux.

« Un rêve devenu réalité »

L’information n’a pas échappé à Katie McGee, qui avait du mal à le croire au départ. « Quand j’ai que [Jaco] venait à PAWS Chicago, dit-elle, c'était comme un rêve devenu réalité. »

Le refuge est à 5 heures de route de chez elle, mais la distance ne l’a pas du tout dissuadée. Elle a effectué le long trajet pour revoir son Jaco et officialiser son adoption. Il est d’ailleurs le premier des 79 chiens amenés de la Dominique à avoir trouvé une famille aimante.

A lire aussi : Missionné pour livrer le repas d'une directrice de refuge, ce papa célibataire exauce le rêve qu'il partage avec sa fille de 5 ans

Il a pu découvrir sa nouvelle maison le mercredi 6 décembre. Le même jour, une douzaine de chiens de son groupe ont été déclarés prêts pour l’adoption. Les autres ne peuvent pas encore l’être, car ils sont trop jeunes ou doivent recevoir des soins.

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 08/12/23

    Très heureuse pour Jaco et Jakie ; bon parcours à tous deux et, je le souhaite de tout coeur, nombreuses adoptions pour les toutous en attente de bonnes maisons !! Isabelle

      Répondre   Signaler


  • Image de profil