Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Etats-Unis : Un chien pour protéger les œuvres d’art des nuisibles

Etats-Unis : Un chien pour protéger les œuvres d’art des nuisibles

Publié le 12/01/2018 à 14h34

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Etats-Unis : Un chien pour protéger les œuvres d’art des nuisibles"

Le chien Riley s’apprête à commencer son nouveau job, qui consiste à détecter les nuisibles susceptibles d’endommager les œuvres d’art dans un musée du Massachussetts. Si l’expérience réussit, elle sera partagée avec d’autres établissements et organisations.

À ce jour, aucune technologie n’est assez puissante pour concurrencer le flair de nos amis les chiens. Après les toutous formés à retrouver les personnes, les stupéfiants, les armes ou encore les tumeurs et cancers, voici le chien spécialisé dans la recherche d’insectes nuisibles

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

Cette mission pas comme les autres est dévolue à Riley, un Braque de Weimar de 12 semaines. Comme le rapporte le New York Times, il a été affecté au musée des Beaux-arts de Boston, dans l’État du Massachussetts (nord-est des États-Unis), où il est appelé à alerter ses collègues humains en cas de présence d’insectes ravageurs sur les œuvres d’art exposées au musée.

Ce chien est, en fait, celui de Nicki Luongo, employée de l’établissement et qui avait entraîné des chiens de police par le passé. La direction du musée s’était demandé si son compagnon à 4 pattes pouvait être formé à cette tâche et Mme Luongo a accepté de tenter le coup.

Elle lui a donc appris à reconnaître des traces olfactives spécifiques associées aux insectes se nourrissant de textiles et de bois et à en signaler la présence en s’asseyant face aux pièces d’art concernées. C’est ensuite aux employés du musée de prendre les mesures adéquates pour débarrasser les œuvres en question des nuisibles qui s’y logent. Un travail que Riley effectuera en dehors des heures d’ouverture du musée au public.

Si l’expérience donne satisfaction, la direction du musée de Beaux-arts de Boston indique qu’elle la partagera volontiers avec d’autres musées et organisations.

Photo : Museum of Fine Arts, Boston

0 partage

Mango, la chienne de race Berger Australien de Pierre D. a été retrouvée inconsciente un matin. Grâce à la réactivité et l'efficacité de la mutuelle pour chien qu'il avait souscrite, l'ensemble des frais de vétérinaire a été pris en charge et Mango a été sauvée !

Si vous aimez votre chien, faites comme Pierre, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !