Des vétérinaires inquiets face à la recrudescence de masques usagés sur la voie publique alertent les propriétaires d’animaux domestiques sur les risques d’ingestion

Publié le 16/09/2020 à 12h00

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Faits Divers

En Ecosse, un chien a eu la mauvaise idée d’ingérer un masque jetable qu’il avait trouvé par terre lors d’une promenade. Le fait que de tels objets se retrouvent sur la voie publique inquiète de plus en plus les vétérinaires.

Les masques sont devenus incontournables dans ce contexte de pandémie de Covid-19. Les modèles jetables, une fois utilisés, deviennent toutefois des déchets qu’il ne faut évidemment pas jeter n’importe où, encore moins sur la voie publique.

Ils constituent un danger à la fois pour la santé publique, l’environnement et nos animaux de compagnie, comme le rappelle l’hôpital pour petits animaux de l’Université de Glasgow dans une publication Facebook où elle relate un incident survenu il y a une dizaine de jours.

Kobe was out for an afternoon walk when he spotted a discarded face mask and wolfed it down. Luckily, his owner...

Publiée par Small Animal Hospital, University of Glasgow sur Samedi 5 septembre 2020

Le soir des faits, un chien répondant au nom de Kobe était promené par son maître, quand le Cocker Anglais à la robe noire a découvert un masque jetable par terre. Le canidé l’a aussitôt avalé. Son propriétaire l’a emmené au centre vétérinaire universitaire en question sans perdre de temps, rapporte CountryLiving.

Admis aux urgences de l’établissement, Kobe a d’abord subi une radiographie. Les vétérinaires voulaient voir si le masque ingurgité par le chien contenait un fil rigide, celui servant à son maintien sur le nez de l’utilisateur. Ils en ont bel et bien trouvé un dans l’estomac du Cocker, mais heureusement, il était suffisamment petit pour être retiré sans intervention chirurgicale.

Ils ont administré un vomitif au quadrupède et, peu après, ce dernier a pu régurgiter le corps étranger sans problème. Kobe s’est parfaitement remis de sa mésaventure.

L’hôpital pour petits animaux de l’Université de Glasgow, toujours via sa page Facebook, a appelé les propriétaires de chiens et de chats à la vigilance face au risque pour leur santé que comportent les masques jetables qui peuvent traîner.

A propos de l'auteur :

0 partage

Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 17/09/20

    encore des "gens" qui jettent ça et là leurs masques dans la rue !!!! il faut les verbaliser afin d'éviter la "mésaventure" de ce petit cocker

     Répondre  Signaler


Articles en relation