Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Dans cette commune italienne, on utilise l'ADN pour lutter contre les déjections canines

Dans cette commune italienne, on utilise l'ADN pour lutter contre les déjections canines

Publié le 10/08/2018 à 09h48

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Dans cette commune italienne, on utilise l'ADN pour lutter contre les déjections canines" Photo d'illustration

Dans la commune lombarde de Malnate, les propriétaires de chiens qui ne ramassent pas les déjections de ces derniers sont identifiés par le biais des traces d'ADN prélevées dans les déjections. La ville mène une guerre sans merci contre cette forme d'incivilité que les maîtres canins responsables sont les premiers à dénoncer.

On se souvient que la mairie de Béziers (34) souhaitait mettre en place un système de fichage ADN des chiens pour traquer les propriétaires canins qui ne ramassent pas derrière ceux-ci. Une initiative similaire a vu le jour dans une résidence du Colorado aux États-Unis. En Italie, c'est Malnate, une commune de Lombardie, qui s'est mise à exploiter la science du génome pour lutter contre l'accumulation des excréments de chiens sur les trottoirs, comme le rapporte le site transalpin Il Giorno.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

Il y a quelques mois, les services environnementaux de cette commune de la province de Varèse avaient demandé aux propriétaires de chiens vivant sur son territoire d'enregistrer ces derniers pour prélever des échantillons de salive. À partir des traces d'ADN ainsi collectées, une base de données a été mise en place.

Elle est régulièrement mise à jour à mesure que de nouveaux chiens arrivent ou naissent dans la commune. Ceux parmi les propriétaires canins qui ne s'y soumettent pas se voient infliger une amende de 50 euros.

En cas de découverte de déjections sur la voie publique, les autorités prélèvent des échantillons et les font analyser par des vétérinaires et laboratoires locaux. Ainsi, les chiens et leurs propriétaires sont identifiés et ces derniers sanctionnés pour ne pas avoir ramassé derrières leurs compagnons à 4 pattes.

Pour Giuseppe Riggi, des services environnementaux de Malnate, "l'effet dissuasif est considérable. Savoir que les chiens sont désormais identifiables, cela a amené beaucoup de leurs propriétaires à se comporter de manière civilisée et les trottoirs sont plus propres." Il ajoute que "dans le même temps, les propriétaires de chiens les en remercient, car, à présent, les autres citoyens en ont une meilleure opinion."

À ce jour, 7 propriétaires de chiens ont été sanctionnés avec l'entrée en vigueur de cette nouvelle mesure. 83 autres communes italiennes auraient contacté la mairie de Malnate pour exprimer leur intérêt vis-à-vis de ce procédé et leur intention de l'appliquer sur leurs territoires.

0 partage

Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !