Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Compiègne (60) : Une chienne de chasse de retour auprès des siens après 3 mois d’errance

Compiègne (60) : Une chienne de chasse de retour auprès des siens après 3 mois d’errance

Publié le 08/06/2017 à 15h52

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Compiègne (60) : Une chienne de chasse de retour auprès des siens après 3 mois d’errance"

Perdue depuis mars dernier, Indochine errait du côté du quartier de la Victoire, où de nombreux habitants se sont progressivement attachés à elle. Finalement, elle a été retrouvée par son propriétaire et elle a repris la vie de chenil aux côtés d’une centaine de ses congénères.

Cela faisait 3 mois qu’Indochine, une chienne de chasse de race Grand Anglo Français tricolore, n’était plus chez elle. Faisant partie d’une meute de 120 chiens, celle de la société de vénerie la Futaie des amis, au cœur de la forêt domaniale de Compiègne dans l’Oise, elle avait disparu en mars dernier lors d’une chasse à courre, d’après Le Parisien.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

En s’éloignant du groupe, la chienne de 4 ans s’était retrouvée à errer dans un vaste secteur entre le quartier de la Victoire et la forêt de Compiègne. Elle a dû, à plusieurs reprises, traverser la route européenne 46, courant ainsi un grand danger.

Mais dans son malheur, Indochine a pu compter sur la gentillesse et la générosité de plusieurs habitants de la Victoire. L’un d’eux, un retraité, a même pris l’habitude de l’attendre tous les soirs pour lui donner à manger. Un soir, d’ailleurs, constatant qu’elle avait des tiques, il a glissé un médicament antiparasitaire dans sa gamelle.

La police municipale et la SPA ont tenté plus d’une fois de la récupérer, mais la chienne parvenait toujours à leur échapper. Finalement, ce mercredi, son propriétaire Alain Drach a pu la retrouver et la ramener au chenil. Indochine a perdu du poids, mais elle se porte relativement bien.

Photo : LP/Stéphanie Forestier

1574 partages

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !