Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Chine : vers un arrêt du festival de la viande de chien à Yulin ?

Publié le 25/06/2020 à 10h07

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Chine : vers un arrêt du festival de la viande de chien à Yulin ?"
Photo d'illustration

Malgré la pandémie de Covid-19 et le nombre croissant de voix qui s’élèvent contre la pratique en Chine, le tristement célèbre festival de la viande de chien de Yulin a bien lieu cette année. L’évènement semble toutefois avoir du plomb dans l’aile. Peut-on espérer sa disparition à l’avenir ?

En avril dernier, le gouvernement chinois annonçait un texte de loi excluant les chiens et les chats de la liste d’animaux dont la consommation est autorisée. Dans le même temps, la pandémie de Covid-19 gagnait le pays et le monde tout entier. Des circonstances qui laissaient espérer une amélioration de la situation des animaux de compagnie dans la région, et plus particulièrement l’arrêt du festival de la viande de chien de Yulin. Il a pourtant bien commencé le 21 juin 2020 pour célébrer le solstice d’été. Il se tiendra jusqu’au mardi 30 juin.

Ce lundi (22 juin), l’ONG internationale Four Paws publiait un communiqué dans lequel elle faisait part de son inquiétude en constatant l’arrivée dans la ville de Yulin de camions transportant des chiens, rapporte Science et Avenir.

L’association a lancé un appel aux autorités chinoises, leur demandant de faire cesser « l'abattage illégal de chiens à Yulin ». Elle pointe du doigt non seulement « la sévérité de la cruauté envers les animaux », mais aussi « les conditions d'abattage non hygiéniques » qui favorisent l’apparition et le développement « de nouveaux virus zoonotiques, constituant ainsi une grave menace pour la santé publique mondiale. »

De son côté, le Dr Karanvir Kukreja, vétérinaire et membre de Four Paws, craint que « la décision de la Chine de cesser de classer les chiens comme du bétail ne soit apparemment que des paroles vides de sens. »

A lire aussi : "Pour éviter le bain, ce chien a une technique bien à lui ! (vidéo)"

L’abattage des chiens et leur consommation est-elle, malgré tout, sur le déclin en Chine ? D’après Claire Bass, directrice de HSI (Humane Society International), des indicateurs semblent aller dans ce sens. Elle rappelle que les consommateurs de viande canine représentent une minorité dans le pays, que la plupart des habitants sont « horrifiés à l’idée d’un commerce qui leur enlève leurs compagnons » à 4 pattes.

A propos de l'auteur :

0 partage

Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Nicole GIRARDET a écrit : 25/06/20

    Lorsque l'annonce a été faite de l'exclusion des chiens et chats de la liste des animaux comestibles, j'ai eu des doutes. Malheureusement ces doutes sont confirmés. La Chine est un pays qui maltraite ses animaux, sauf les pandas géants bien sûr, et continue à importer des cornes de rhinocéros, os de tigres, ... et exploite toujours les ours pour leur bile. Alors comment croire ce qu'avancent les autorités chinoises ?

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 26/06/20

    Dire qu'en ce moment même des chiens/chats sont tués dans des circonstances dramatiques, horribles...ce FESTIVAL de la HONTE devrait être arrêté depuis longtemps. UNE HONTE POUR CE PAYS

     Répondre  Signaler


Articles en relation