Ce chien se forge une réputation de roi de l'évasion en donnant du fil à retordre à ses familles d'accueil

Gizmo n’en était pas à sa première fugue, mais son absence s’était éternisée cette fois-ci et il fallait le retrouver le plus vite possible pour le protéger des dangers de la rue. Le petit chien, qui avait échappé à l’euthanasie, a mobilisé de nombreuses personnes désireuses de l’aider à rentrer auprès de sa famille d’accueil.

Illustration : "Ce chien se forge une réputation de roi de l'évasion en donnant du fil à retordre à ses familles d'accueil"

Secouru aux Etats-Unis et commençant une nouvelle vie au Canada, un chien s’est enfui à plusieurs reprises, la dernière ayant donné lieu à une forte mobilisation.

Le canidé en question est un Epagneul Nain Continental répondant au nom de Gizmo. Découvert errant à Devore en Californie, il avait été placé dans un refuge pratiquant l’euthanasie, d’après Castanet. Fort heureusement, il avait échappé à ce triste sort en étant recueilli par une association canadienne, Paws it Forward en l’occurrence.

Illustration de l'article : Ce chien se forge une réputation de roi de l'évasion en donnant du fil à retordre à ses familles d'accueil
Paws it Forward Dog Rescue / Facebook

Après pris le quadrupède en charge, Paws it Forward lui avait trouvé une famille d’accueil pour le préparer à l’adoption. Le séjour de Gizmo dans son foyer provisoire à Kelowna, en Colombie-Britannique, se déroulait sans histoire jusqu’à sa fugue. Il avait été retrouvé peu après.

L’Epagneul Papillon avait ensuite été transféré à une autre famille d’accueil habitant Vernon, 50 kilomètres plus au nord. Là encore, Gizmo s’est signalé par ses talents d’escapologiste en causant bien des frayeurs à ses bienfaiteurs.

Le samedi 13 janvier 2024, en effet, le chien est parvenu à s’échapper du jardin de sa famille d’accueil. Pendant plus de 2 semaines, cette dernière et l’équipe de Paws it Forward l’ont recherché partout dans le secteur. Les habitants ont été nombreux à leur prêter main forte dans leur quête, ratissant leurs quartiers, distribuant des affiches et relayant les avis de recherche sur les réseaux sociaux.

Retrouvé grâce à un dispositif de suivi

La cavale de Gizmo a finalement pris fin le mardi 30 janvier. Le dispositif de suivi fixé à son collier a permis de le localiser et de le mettre en sécurité.

A lire aussi : Vendu à la sauvette et passé par plusieurs adoptions décevantes, ce chien bourré de talent a trouvé le moyen d'aider les humains et améliorer leur sécurité

Quelques jours après son retour, Carmin Harris, coordinatrice des adoptions chez Paws it Forward, a indiqué qu’il se portait bien. « Il a été examiné par le vétérinaire, expliquait-elle. Hormis une légère déshydratation et un peu de poids perdu, il était plutôt en bonne forme. Il profite désormais du repos, de la nourriture et de l'amour qu'il mérite. »

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil