Ce chien à une oreille, nommé Van Gogh, est devenu célèbre pour ses talents de peintre (vidéo)

Le gentil Van Gogh a eu du mal à séduire une famille adoptive ces derniers temps, alors Jaclyn Gartner s’est inspirée de son nom pour faire de lui un peintre réputé. Ses œuvres ont non seulement rencontré un franc succès, mais elles lui ont aussi permis d’enfin trouver le foyer idéal !

Illustration : "Ce chien à une oreille, nommé Van Gogh, est devenu célèbre pour ses talents de peintre (vidéo)"

Le nom de Van Gogh sied à merveille au croisé Boxer / Pitbull qui a élu domicile chez Happily Furever After Rescue, un refuge de Caroline du Nord, aux États-Unis. Le toutou de 7 ans n’a en effet qu’une seule oreille, qui lui confère un style unique, mais l’histoire derrière cette différence n’a rien d’amusant.

Un chien plein de douceur malgré un passé violent

Comme le rapporte le Washington Post, Van Gogh était utilisé comme appât dans des combats de chiens. En effet, lorsqu’il a été retrouvé, il était caché dans un tuyau, couvert de sang, et son oreille était si abîmée qu’un vétérinaire a dû la retirer.

Aujourd’hui, Van Gogh connaît un quotidien bien plus joyeux. Il a d’abord été admis chez Happily Furever After Rescue, où il s’est montré heureux et sociable dans l’immédiat, se rappelle Jaclyn Gartner. Pour la fondatrice du refuge, il n’y avait pas d’autre choix : elle devait le sauver.

Van Gogh va mettre du temps à attirer l’attention des adoptants potentiels. Son profil ne semblait convenir à personne, pourtant, il était « le plus mignon des toutous » selon sa bienfaitrice.

Le canidé avait un talent caché…

Avec un nom comme le sien, Van Gogh devait forcément avoir des talents de peintre. C’est en tout cas ce que s’est dit Jaclyn. « J’avais vu des vidéos TikTok de chiens créateurs de toiles, alors pourquoi pas lui ? »

La jeune femme a commencé par déposer de petites gouttes de peinture sur une toile, l’a scellée avec du film plastique, et enduit le dessus d’une fine couche de beurre de cacahuète – l’un des mets préférés de Van Gogh.

Enquête : Accompagner la fin de vie de son animal

Le lien qui nous unit à nos animaux est fort et c’est pourquoi les voir partir est un sujet difficile à aborder. Mais ce sont aussi des souvenirs et des expériences de vie.

Chez Esthima & Woopets, nous nous intéressons à votre ressenti et souhaitons parler sans tabou de tous les sujets qui concernent nos animaux.

Nous vous remercions de prendre le temps de répondre à ce sondage qui ne vous prendra que 5 minutes et de nous faire part de votre vécu.

Les réponses à ce sondage resteront anonymes.

Merci !

Le canidé s’est attelé à sa tâche avec un sérieux remarquable ! La pâte à tartiner y serait-elle pour quelque chose ? Toujours est-il que Jaclyn fut conquise du résultat. Depuis, elle a décidé de proposer les œuvres de Van Gogh à la vente, au profit de son refuge.

« Ça a changé nos vies ! »

Elles ont toutes rencontré un franc succès, et ont donné lieu à de nombreuses ventes fructueuses, mais la plus belle des réussites pour le toutou a certainement eu lieu le 21 novembre dernier. Ce jour-là, il a rejoint le foyer de Jessica Starowitz, une femme qui ne devait être « que » sa mère d’accueil, mais qui a craqué pour lui bien plus vite qu’elle ne l’aurait cru.

A lire aussi : Ce Corgi au sourire narquois semble très fier d’avoir piégé son ami le chat (vidéo)

« Toute ma famille est tombée amoureuse de lui. Il aime tout le monde, et tout le monde l’aime ! » confiait Jessica. Cette dernière compte bien lui offrir tout le confort qu’il mérite, mais pas que. Elle permettra à Van Gogh de continuer à vivre de sa passion, et fera le plein de peinture – et de beurre de cacahuète ! - pour prolonger son soutien à Happily Furever After Rescue.

1 commentaire