Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Blessé, le crâne déformé, ce chiot était effrayé à l'idée même d'être sauvé !

Publié le 26/06/2020 à 16h22

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Souffrant d’une infection qui lui occasionne de grandes douleurs, un chiot retrouve sa vitalité aussitôt guéri.

Une blessure à la tête d’un chiot a provoqué des gonflements au niveau de la joue. Très endolori et apeuré, le chiot avait la tête en sang et était effrayé par quiconque essayait de l’approcher. Il se trouvait dans une petite ruelle à Udaipur, en Inde.

Les habitants ont alors appelé les secours qui sont tout de suite intervenus.

Les secouristes font partie d’Animal Aid Unlimited, une organisation caritative qui se trouve dans le Rajasthan (nord-ouest de l'Inde). Comme par instinct, le chiot a immédiatement compris que les individus qui l’approchaient cette fois-ci étaient ses bienfaiteurs et il a commencé à remuer la queue bien que la tête lui infligeât des douleurs.

Un des membres l’a porté et il a été transféré dans les locaux d’Animal Aid Unlimited.

Le vétérinaire a examiné l’animal et a compris qu’une blessure au front s’était infectée et avait provoqué une accumulation de liquides au niveau de la joue. C’est ce qui explique que cette dernière soit gonflée. La blessure était tellement douloureuse que le pauvre animal a à peine pu supporter qu’on la lui nettoie. Mais il a fait preuve de courage.

Les vétérinaires lui ont prodigué des antibiotiques. Dès le lendemain, la joue commençait visiblement à perdre du volume et le chien se sentait infiniment plus léger. Une fois guéri, il a été remis à sa mère qui l’a accueilli chaleureusement. Le petit chien, quant à lui, était devenu une vraie boule d’énergie.

A lire aussi : "Fier d'avoir trouvé le plus gros bâton possible ce chien ne repartira pas sans lui ! "

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 26/06/20

    pauvre petit coeur va les inhumains sont des monstres merci de l avoir soigne j en aie marre de toutes ses souffrances animal pff

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 29/06/20

    merci de l'avoir guéri et sauvé...mais c'est tellement dommage d'avoir remis le bébé à la rue...même s'il est avec sa maman et frères/soeurs................j'espère que la petite famille est surveillée

     Répondre  Signaler


Articles en relation