Autrefois négligée par un dealer, une chienne prend une revanche sur la vie en se spécialisant dans la détection de stupéfiants

Sativa, c’est la mascotte de la police municipale de Lagny-sur-Marne (77). Elle y est arrivée il y a près d’un an, et apparaît désormais sur le nouvel écusson des équipes du commissariat ! Maltraitée dès son plus jeune âge, l’American Staffordshire Terrier est désormais une chienne de détection accomplie.

Illustration : "Autrefois négligée par un dealer, une chienne prend une revanche sur la vie en se spécialisant dans la détection de stupéfiants"

Sativa doit son nom à une variété de cannabis. Cette American Staffordshire Terrier appartenait à un dealer. Aujourd’hui, elle est une chienne de détection qui exerce au sein de la police municipale de Lagny-sur-Marne (77). C’est là toute l’ironie de son histoire, rapportée par le magazine Actu.

Une vie qui démarre de la mauvaise patte

C’est en mars 2021 que la vie de cette chienne prend un nouveau tournant, alors qu’elle était âgée de 10 mois. Parti à l’étranger, son maître l’avait laissée à sa concubine, mais la cohabitation avec l’American Stafforshire Terrier de cette dernière était particulièrement difficile. Pendant trop longtemps, Sativa sera enfermée et maltraitée par celle qui en avait la garde.

Illustration de l'article : Autrefois négligée par un dealer, une chienne prend une revanche sur la vie en se spécialisant dans la détection de stupéfiants

JG / La Marne

Les tensions étaient vives entre les 2 canidés, et les bagarres étaient fréquentes. C’est d’ailleurs un signalement au sujet d’un chien ayant mordu un enfant qui a déclenché l’ouverture d’une enquête judiciaire. À ce moment-là, les policiers ont appris que son maître - déjà connu de leurs services - n’avait pourtant pas l’autorisation de détenir un animal. Celui-ci avait choisi de le mettre au nom de sa mère.

Illustration de l'article : Autrefois négligée par un dealer, une chienne prend une revanche sur la vie en se spécialisant dans la détection de stupéfiants

JG / La Marne

« Une situation intenable », explique Guillaume Courtois, chef de la police municipale. L’agent des forces de l’ordre avait été très touché par l’histoire de Sativa. Il « voulait vraiment la sortir de là ». Il a même « décidé de la garder » après être intervenu pour la sauver. Sativa vivait seule dans une cage, remplie de ses excréments, et était « très craintive à la présentation de la main », se souvient Guillaume Courtois.

Sativa a enfin connu la chance d’être aimée

Cependant, une fois aimée à sa juste valeur, Sativa a adopté une tout autre attitude : « Je l’ai gardée et aujourd’hui, même avec un Berger Allemand et un chat, tout se passe bien à la maison. Elle n’a jamais été agressive, c’est une question d’environnement, d’éducation », confie le chef de police.

Guillaume Courtois a décidé d’aller plus loin, et « de mettre son flair à l’épreuve ». Le chef de police a fait de Sativa une chienne de détection spécialisée dans les produits stupéfiants. « Avec nos 3 chiens, on a accès à un centre de formation. Les premiers essais ont été très concluants. Je l’entraîne dès que je peux, une fois par semaine en général » raconte-t-il.

A lire aussi : Revirement de situation inattendu pour un chien dont l'euthanasie était programmée le jour de la Saint-Valentin

Illustration de l'article : Autrefois négligée par un dealer, une chienne prend une revanche sur la vie en se spécialisant dans la détection de stupéfiants

JG / La Marne

En juin 2022, Sativa a fait ses débuts après 175 heures de formation. Chaque jour, l’American Staffordshire Terrier continue de faire ses preuves sur le terrain et lors des sessions d’entraînement, mais ce qu’elle fait le mieux, c’est de rendre son maître heureux et fier !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 28/03/23

    Mille mercis de l'avoir adoptée....quel joli pied de nez !!! (martyrisée chez une dealer et maintenant, la toutoune fait partie de la police !!!)

      Répondre   Signaler


  • Image de profil