Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Alors qu'il devait être euthanasié, ce louveteau vit désormais comme un véritable chien !

Publié le 02/01/2020 à 10h42

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Il y a deux ans et demi, Ivan, un Russe de 46 ans, a sauvé un jeune louveteau de quelques semaines d’une mort annoncée. D’ailleurs, les membres de sa fratrie ont été tués. Le dénommé Seryi est aujourd’hui devenu un loup adulte. Un loup apprivoisé et domestiqué par son maître. Comme un chien ? A quelques exceptions près…

8 mai 2017. Des louveteaux, trouvés par des agriculteurs russes dans leur tanière, allaient être abattus. L’un d’eux était pourtant sauvé par Ivan, kinésithérapeute. Un louveteau adopté et baptisé Seryi, qui signifie tout simplement « gris » en russe. Les autres n’ont malheureusement pas survécu…

Depuis, Seryi vit comme n’importe quel animal domestique. Tel un chien. Il fut d’ailleurs dressé de a même façon par son maître et sa fille, Alexandra, dresseuse.

De fait, Seryi a adopté des attitudes canines. Il lui arrive d’être effrayé, d’avoir peur de traverser certaines routes, ou face à des objets inconnus. Un comportement de chien. Le physique, lui, rappelle à Ivan qu’il chouchoute bien un loup âgé désormais de deux ans.

Un animal intelligent aux besoins spécifiques

Seryi pèse 45 kilos et mesure 70 cm au garrot. Il a surtout un besoin incommensurable de se dépenser quotidiennement, à travers de longues balades où il est promené en laisse, mais sans muselière. Peut-il se montrer dangereux ? Ivan fait en sorte de ne jamais le confronter à une situation où il serait en mesure de mordre. Il ne veut en aucun cas que des passants se fassent prendre en photo avec. Et quand il croise des chiens, Seryi ignore les petits, pour ne rester qu'avec ceux de sa taille.

Dans cette relation si particulière, singulière, mais finalement classique d’un maître et de son animal, Ivan est considéré comme le chef de meute pour Seryi. Il a ainsi les pleins pouvoirs et l’autorité nécessaire. Ivan ne regrette ainsi pas un instant d’avoir adopté Seryi. Un loup curieux et intelligent. Un animal aux besoins spécifiques, mais doté d’une grande douceur. Reste qu’Ivan prévient : un loup demande une attention de tous les instants.

A lire aussi : "Perdue après une chute, une randonneuse sourde est sauvée par un chien"

Comme il le confie à Brightside, la relation sera incroyable si le loup est directement nourri par le maître, s’ils dorment ensemble, s’ils marchent pendant des heures et s’il bénéficie de suffisamment d’espace pour bouger.

A propos de l'auteur :

0 partage

Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

5 commentaires

Articles en relation