Abandonné sur un banc par son ancien propriétaire qui craignait le pire, ce chien réapprend à aimer grâce à l'amour de celle qui l'a sauvé

Publié le 09/01/2021 à 07h11

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Sauvetages

C’est pour le sauver qu’une personne a pris la douloureuse décision d’abandonner le chien de sa famille. Elle a laissé le canidé attaché à un banc public et un petit mot expliquant la situation.

Au Mexique, un chien croisé Golden Retriever a été découvert seul et enchaîné à un banc. Des riverains ont essayé de le libérer et de l’aider, mais il était terrifié et poussait des grognements à chaque tentative d’approche. Ils lui ont laissé de la nourriture et de l’eau.

Marcela Goldberg et Azul Galindo, qui portent secours aux animaux errants et les recueillent dans un refuge local, se sont rendus sur les lieux dès qu’on les a informés de la situation.

Au départ, la bénévole n’a pas pu s’approcher du chien non plus. Elle a trouvé une note manuscrite à côté de lui. L’auteur du message expliquait que le nom de l’animal était Max et qu’il avait choisi de l’abandonner parce que sa famille le maltraitait. Une décision prise à contrecœur, mais pour le bien du pauvre quadrupède.

Marcela Goldberg a lancé un appel vidéo à un ami éducateur canin, spécialiste des chiens agressifs. Avec l’aide et les instructions de ce dernier, elle a réussi à établir le contact avec le croisé Golden Retriever en procédant très lentement. Elle a ainsi pu lui passer une laisse autour du cou et couper la chaîne qui le liait au banc public.

Dans la voiture, Max s’est progressivement détendu grâce aux caresses de Marcela Goldberg. Elle et son partenaire l’ont emmené au refuge. Le vétérinaire qui l’a examiné a estimé son âge à 7 mois.

A lire aussi : La chanteuse Miley Cyrus rend hommage à sa chienne Mary Jane en lui dédiant une chanson inédite

Auprès de Marcela et ses camarades, le chien, qui s’appelle désormais Boston, réapprend à faire confiance aux humains. « Il est doux, très affectueux, adore donner des bisous et jouer avec la balle que le vétérinaire lui a donnée », dit-elle à son propos à The Dodo.

Les bénévoles sont actuellement en train d’étudier les demandes des familles souhaitant l’adopter, afin de faire le meilleur choix possible pour lui.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 11/01/21

    c'est tellement triste...pourquoi cette famille a t'elle eu ce chien si c'est pour le maltraiter. Merci à l'association de l'avoir récupéré et j'espère de tout coeur que ce beau chien trouvera SA FAMILLE...en espérant que nous serons informés.

     Répondre  Signaler


Articles en relation