Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Emotion
  5. 800 chiens libérés d'un camion sur le chemin de la mort en Chine

800 chiens libérés d'un camion sur le chemin de la mort en Chine

Publié le 22/06/2017 à 17h59

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "800 chiens libérés d'un camion sur le chemin de la mort en Chine"

En Chine, un groupe de personne à effectué un sauvetage spectaculaire, ce sont en effet 800 chiens qui ont été sauvé d'une mort certaine. Un sauvetage accompli par des inconnus après avoir repéré un camion qui transportait 800 chiens destinés à l'abattage.

Chargés les uns sur les autres dans des cages minuscules, les chiens devaient être conduits à un abattoir à Guangzhou, en Chine. Les cages étaient tellement petites que les pauvres animaux avaient à peine assez d’espace pour respirer. D’après Peter Li, ce convoi était "le plus grand [...] jamais vu", explique l’expert pour Humane Society International (HSI) à The Dodo.

Les pauvres bêtes gémissaient, terrifiées dans ce camion morbide. Peter Li déclare que "les chiens ont beaucoup souffert en raison de la forte densité". " Certains d'entre eux sont tombés malades, mais ce sont les chiennes gestantes qui ont le plus souffert de la privation de nourriture."

Chaque année, près de 10 millions de chiens sont abattus en Chine pour leur viande. Ces chiens auraient souffert le martyre s’ils étaient arrivés à destination. Ils auraient été électrocutés, poignardés ou pire, écorchés et cuits vivants.

Les élevages de chiens n’existant pas en Chine, la majorité des canidés abattus sont des chiens errants ou volés à leurs familles d'adoption.

Cette fois-ci, le sort de ces chiens aura connu une tournure plus clémente grâce à un groupe de personnes dévouées qui ont décidé d'empêcher ce massacre. Un homme aurait bloqué le camion avec son véhicule afin que les autres puissent démarrer l’opération de sauvetage.

A noter que l’abattage des chiens n’est pas encore illégal en Chine. Toutefois, une loi exige que toute personne qui transporte un chat ou un chien doit être munie d’un bulletin de santé de l’animal en question.

"Sans les certificats, les chiens peuvent être considérés comme volés", a expliqué Peter Li.

Ces individus se doutaient bien que le conducteur n'avait pas les certificats de ces chiens, ce qui les a déterminés à intervenir.

La police était sur les lieux ainsi que plusieurs défenseurs de la cause animale qui sont arrivés pour apporter leur aide, à l'instar de Wu Xuelian et de Xiaog Qiang, 2 leaders d’un groupe de protection des animaux.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

"300 personnes et 100 voitures se sont présentées dans l'heure", a déclaré Andrea Gung au The Dodo. Andrea est fondatrice et directrice de Duo Duo Project, une organisation qui aide les victimes du commerce de viande de chiens.

En attendant leur libération, les participants ont fait de leur mieux pour secourir les canidés encore en vie en leur donnant à manger et à boire à travers les barres des cages. Ils ont également essayé de faire sortir du camion les chiens décédés.

Ce n’est que 10 heures plus tard que l'ordre a été donné au conducteur de céder les chiens aux autorités dans la mesure où il ne détenait pas leurs certificats de santé. La police a ensuite permis aux défenseurs de la cause animale présents sur les lieux de libérer les canidés.

Malheureusement, certains chiens étaient déjà morts au moment du sauvetage. Environ 30 % des chiens seraient morts durant le trajet, un trajet qui dure souvent plusieurs jours, d’après Gung. Les pauvres animaux ne pouvaient contenir leur soulagement au moment où les secouristes ont ouvert les cages.

"Les conditions de vie d'un grand nombre de chiens sont déchirantes", a déclaré Xue Lian, un des secouristes. "Mais heureusement, beaucoup d'entre eux se sont tout de suite sentis à nouveau en sécurité à la minute où nous les avons libérés".

D’après Li, les chiens ont été placés quelque part où les secouristes ont pu leur fournir les soins nécessaires, de la nourriture et de l’eau. Ils ont également cherché la présence éventuelle de micro-puces pour savoir si certains avaient des familles.

"Les chiens doivent être mis en quarantaine, examinés par un vétérinaire, séparés et traités", a déclaré Li. "Lorsqu'ils se remettront physiquement et mentalement de cette épreuve, ils pourront être adoptés."

Gung déclare que cette mission de sauvetage s'est très bien déroulée . "Je suis également très fier que ces activistes chinois risquent leurs vies et travaillent jour et nuit pour aider ces animaux".

Li partage également la joie de Gung, "Guangzhou avait la réputation d'être la 'capitale mondiale de la consommation de viande de chien et de chat ''. "Ce sauvetage à Guangzhou est un message qui déclare au monde que l'industrie de la viande de chien n'a pas d'avenir dans cette ville du sud de la Chine".

9978 partages

Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !