7 caractéristiques qui font d'un chien, un bon chien de thérapie

Il existe des chiens qui ont été formés dans le but d’apporter à leur maître une assistance pour certaines tâches quotidiennes. Ils aident leurs propriétaires dans les tâches qu'ils ne peuvent pas accomplir de manière autonome comme ceux qui souffrent de cécité ou d’un handicap.

Illustration : "7 caractéristiques qui font d'un chien, un bon chien de thérapie "

Les chiens peuvent aussi accompagner des personnes psychologiquement et physiquement souffrantes dans les hôpitaux et les centres médicaux en leur apportant affection et compagnie. Le chien de thérapie, n'est pas un chien comme les autres. Les caractéristiques qui font d'un chien, un chien de thérapies sont variées. Pour savoir si votre chien a la capacité d'aider son prochain, découvrez 7 caractéristiques incontournables chez le chien de thérapie :

1. Le sang froid

Les établissements thérapeutiques sont des milieux très bruyants. Le son des sirènes, les grincements de portes, de chaises et fauteuils roulants sont des bruits que certains chiens ne peuvent pas supporter et génèrent parfois, en eux un sentiment de panique qui peut les rendre agressifs. Il faudrait donc que le chien de thérapie soit naturellement calme et qu’il puisse faire preuve de sang froid dans des conditions tendues ou stressantes.

Illustration de l'article : 7 caractéristiques qui font d'un chien, un bon chien de thérapie

2. L'aptitude à l’apprentissage

Un chien de thérapie doit être capable de se plier à des commandes spécifiques qu’il doit apprendre pour répondre pleinement à sa fonction. Il doit avoir une marche coordonnée et être relativement calme tout en obéissant à son maître lorsqu’il lui demande de s’assoir, d’aller vers lui ou de l’attendre.

Illustration de l'article : 7 caractéristiques qui font d'un chien, un bon chien de thérapie

3. La détermination

Certes, les chiens de thérapie ont le profil adéquat pour soutenir leur maître en s’investissant énormément pour alléger leur souffrance. Cependant, les chiens sont de nature compatissante et établissent une connexion émotionnelle avec leur entourage. S'il est entouré de douleur et qu’il sent que son maître est triste, il peut tomber lui aussi dans un état dépressif. C’est pour cela que le chien de thérapie doit se montrer déterminé et être une source de positivité pour son maître, même si ce dernier met du temps à se remettre sur pied.

Illustration de l'article : 7 caractéristiques qui font d'un chien, un bon chien de thérapie

4. Il doit être sociable

Le chien de thérapie doit savoir aimer et s’adapter à tous les profils humains quels que soient l’âge, le sexe ou la personnalité. C’est un chien qui est censé ne pas craindre les étrangers, le contact et le changement de milieu, et ne doit pas être vulnérable aux conditions de stress.

Illustration de l'article : 7 caractéristiques qui font d'un chien, un bon chien de thérapie

5. Il doit être en bonne santé

Les sujets qui ont recours à l’adoption d’un chien de thérapie ont souvent une santé fragile. Ainsi, les vétérinaires contrôlent l’état de santé du chien afin de s’assurer qu’il est bien portant et qu’il ne représente aucun risque pour la santé des personnes qu’ils accompagnent.

Illustration de l'article : 7 caractéristiques qui font d'un chien, un bon chien de thérapie

6. La sagesse

Les chiens le plus sociables, sont les chiens les plus agités et surexcités. Ce comportement pourrait se montrer contraignant pour les sujets âgés par exemple puisqu’à tout moment, ils peuvent par maladresse, leur causer une chute. Le profil souhaité pour un chien de thérapie est celui qui est docile, aimant et sage. C’est pour cette raison que l’on préfère les chiens seniors pour de telles missions.

Illustration de l'article : 7 caractéristiques qui font d'un chien, un bon chien de thérapie

A lire aussi : Visite après visite, ce peintre en bâtiment noue un lien d’amitié avec le chien de ses clients et offre une séquence adorable (vidéo)

7. La capacité de ne pas se laisser distraire à la vue d’autres animaux

Les chiens de thérapie peuvent être confrontés pendant leur service, à la présence d’autres animaux y compris des congénères. Parfois, on les fait travailler en groupe et ils doivent rester concentrés sur leur activité plutôt qu’à avoir l’envie d’aller papoter avec les autres toutous.

Illustration de l'article : 7 caractéristiques qui font d'un chien, un bon chien de thérapie

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil