Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Tops
  5. 5 façons de combattre la solitude grâce aux chiens

5 façons de combattre la solitude grâce aux chiens

Publié le 11/07/2018 à 15h56

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "5 façons de combattre la solitude grâce aux chiens" Photo d'illustration

Les chiens nous aident à nous sentir bien moins seuls, et ce, de multiples façons.

La solitude est le quotidien de nombreuses personnes, et ce, pour diverses raisons : âge avancé, pauvreté, etc. Pour ces gens, la moindre des attentions peut illuminer leurs journées et les rendre un peu moins pénibles.

Aux États-Unis, il existe une journée consacrée à cela, appelée le "Cheer Up the Lonely Day" et fêtée justement le 11 juillet. Pour faire simple, il s'agit d'encourager les gens à aider les personnes en proie à la solitude de se sentir moins seules de différentes façons : leur rendre visite, les inviter à boire un café, proposer une activité...

Et pour combattre la solitude et l'isolement, nous savons tous que les champions incontestés dans ce domaine sont les chiens. Voici comment...

1. Rencontrer de nouvelles personnes

Il est toujours excitant de faire de nouvelles connaissances, de découvrir des personnes venant d'horizons différents. Pour cela, les chiens sont d'une aide précieuse ; on peut, en effet, rencontrer des gens en promenant son compagnon à 4 pattes, soit dans les parcs et les autres lieux ouverts aux canidés, soit en allant directement voir ces personnes seules (assises sur des bancs, par exemple...).

2. Encourager les gens à adopter en faisant part de votre propre expérience

A lire aussi : "Le traitement des puces chez le chien"

Voilà de quoi faire d'une pierre 2 coups : permettre à des chiens de connaître une nouvelle vie en étant adoptés et aux personnes qui les adoptent d'en finir avec la solitude.

Vivre avec un chien, c'est une véritable expérience qui mérite d'être partagée.

3. Revoir un ami ou un parent

Pourquoi ne pas profiter de cette journée pour renouer avec d'anciennes connaissances, aussi bien au sein de la famille que parmi les amis ? Là encore, on peut emmener son chien pour faciliter les choses et déclencher les discussions.

4. Accueillir un chien

Pour la plupart des chiens provenant de refuges et attendant d'être adoptés, l'étape intermédiaire est le passage en famille d'accueil. Cela leur permet notamment de connaître autre chose que la vie dans un box, de s'habituer à la vie en famille et de parfaire leur éducation. Alors pourquoi ne pas accueillir un chien si l'on se sent soi-même un peu seul. Tout le monde y gagne.

5. Proposer ses services dans une équipe de thérapie par les chiens

Les chiens de thérapie rencontrent de plus en plus de succès. Ils aident notamment les enfants autistes et les adultes ayant des difficultés psychologiques (trouble de stress post traumatique...). Ces malades se sentent souvent très seules et les chiens sont d'excellents partenaires pour les faire sortir de cet état.

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 19/07/18

    bonjour à tous. Pas d'accord car cet article sur la solitude manque cruellement d'un détail et pas des moindres ! Je suis une très vieille dame vivant dans un tout petit village et personne, je dis bien personne ne fait attention à moi. Comme je ne vais pas vers les gens, ils doivent penser que je suis une vieille sorcière :) Bref, pour pouvoir continuer à parler, j'ai 2 chiens qui sont mes seuls et uniques compagnons. Mais voilà, je ne peux quasiment plus aller faire mes courses car tellement habitués à moi, ils hurlent et dérangent les voisins, je ne peux pas me promener dans le bourg seule et surtout, je ne peux plus aller quelques jours chez mes enfants car les pensions à 20€/jour/chien ne sont absolument pas à ma portée. Personne autour de chez moi ne veut les garder quelques jours et donc, si mes 2 chiens m'accompagnent à 100 % de mon temps, ils m'emprisonnent pour les quelques heures ou jours où je souhaiterais me libérer. Donc, briser la solitude à l'année oui, mais empêcher d'aller et venir librement aussi !!!!

     Répondre  Signaler