Mettre en place un programme de travail pour son cheval

Illustration : "Mettre en place un programme de travail pour son cheval "

Vous êtes propriétaire d’un cheval, ou vous allez bientôt le devenir, et vous vous posez des questions sur le rythme de travail que vous allez lui imposer ? Vous cherchez à mettre en place un planning de travail cohérent pour votre équidé ? Woopets vous donne quelques idées pour organiser au mieux le rythme de travail de votre cheval.

Un rythme de travail cohérent pour votre cheval

Pour déterminer le rythme de travail auquel vous allez soumettre votre couple cavalier/cheval, vous devez tenir compte à la fois de l’état et du niveau de votre cheval, mais également de votre disponibilité.

Gérer l’effort fourni par votre cheval

Un cheval est capable de travailler tous les jours de la semaine, mais pas de n’importe quelle manière. Vous devez faire attention à la durée de vos séances et à la difficulté des exercices que vous proposez à votre cheval. Pour bien gérer les efforts fournis par votre équidé, mieux vaudra lui proposer une séance par jour de 15 à 30 minutes plutôt qu’une grosse séance de 2 heures une fois par semaine.

Fiez-vous à votre intuition et observez votre cheval : c’est le meilleur moyen de savoir si le rythme de travail que vous avez mis en place est adapté ou non. Quoi qu’il en soit, commencez par des séances courtes mais régulières : quand vous sentirez votre cheval prêt, vous pourrez augmenter l’intensité et la difficulté de vos séances. Tout est une question d’équilibre que vous devrez trouver à deux.

Bon à savoir : N’oubliez pas d’accorder des pauses à votre cheval au cours de vos séances, mais également entre les séances ! Profitez-en pour lui accorder une journée de repos en pâture ou pour profiter d’une balade en main avec lui ce jour là.

S’adapter à son rythme d’apprentissage

Mettre en place un planning de travail cohérent pour son cheval nécessite de prendre en compte son rythme d’apprentissage. Votre cheval a besoin d’un peu de temps pour assimiler un exercice ? Alors ne le bousculez pas et laissez-lui le temps nécessaire pour l’intégrer. Au contraire, votre cheval est capable d’assimiler plusieurs nouveaux exercices sur une même séance ? C’est un indice important à prendre en compte pour la construction de votre programme de travail.

En comprenant comment fonctionne votre cheval, vous saurez comment construire vos séances de travail et par conséquent, vous aurez une véritable idée du rythme que vous pouvez attendre de lui.

Bon à savoir : Là encore les pauses sont importantes. Elles permettent en effet au cheval d’assimiler les exercices qui ont été travaillés. Parfois il vaudra mieux laisser au cheval le temps de se reposer plutôt que de s’acharner à répéter encore et encore le même exercice sur lequel vous rencontrez des difficultés.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Créer le programme de travail de son cheval

Pour programmer l'entraînement de son cheval avec un peu plus de précision, il existe différentes techniques. La plus importante d’entre elle ? Visualiser des objectifs pertinents.

Se fixer des objectifs précis

Prévoir le rythme de travail de votre cheval est plus évident si vous avez une échéance à laquelle vous préparer. Elle peut être de différents types : il peut s’agir d’un spectacle équestre, d’une randonnée de plusieurs jours ou encore d’une compétition, mais aussi d’une figure que vous aimeriez réaliser, d’une hauteur jamais atteinte à l’obstacle… La liste peut être longue.

A vous de déterminer quel est votre objectif principal à plus ou moins court terme, puis à moyen terme, pour pouvoir organiser le travail de votre cheval jusque là. Créez-vous ensuite une check-list sur laquelle vous noterez avec précision toutes les étapes qu’il vous faudra réaliser pour atteindre votre objectif.

Varier les exercices

De nombreux exercices peuvent être proposés à votre cheval, à commencer par le travail au sol. Longe, exercices en liberté, travail à pied, longues rênes… voici autant d’activités dans lesquelles vous pourrez travailler en douceur tout en créant une relation de confiance avec votre cheval.

Une fois à cheval, pensez à varier les disciplines. Un cheval de CSO aura besoin d’être travaillé sur le plat pour exceller dans sa discipline. Concevez le programme de travail de votre cheval de sorte à ce qu’il ne puisse pas s’ennuyer et qu’il ne tombe pas dans une routine.

Programmez des séances de dressage ou de plat, des sorties en balade, des séances d’obstacle si votre cheval saute, des jours de repos, du travail à la longe.. Toutes ces séances vous aideront à atteindre votre objectif tout en permettant à votre cheval d’être équilibré et bien dans sa tête.

A lire aussi : Qu'est-ce que le CSO ou saut d'obstacles ?

Vous évaluer régulièrement

Se fixer des objectifs, c’est bien. Pouvoir les suivre, c’est encore mieux ! Pour ce faire, préparez avant chaque séance le programme du jour. Après avoir travaillé votre cheval, vous saurez si vous avez réussi à vous en tenir à votre programme et si la séance a porté ses fruits ou non.

Pensez également à tenir un journal de bord de vos séances. Notez-y les exercices qui ont été travaillés ainsi que l’intensité de votre séance. Vous pourrez ainsi suivre votre progression de manière plus objective pour adapter votre planning de travail si nécessaire.

Construire un programme de travail pour son cheval et s’en tenir au rythme imposé n’est pas évident. Néanmoins, c’est à ce prix que vous pourrez atteindre les objectifs équestres que vous vous étiez fixés.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation