Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Mon chat tète comme un bébé

Votre chat tète une peluche, un coussin, un tissu, ses jouets. Ce comportement n’est pas normal. En effet, un chat doit arrêter de téter une fois sevré, c'est-à-dire après 8 à 10 semaines. Dans le cas inverse, retrouvez nos conseils pour faire évoluer votre chat.

Votre chat prend votre oreille comme une tétine ? Le fait de malaxer la zone concernée comme pour trouver du lait déclenche souvent une salivation. Ce n’est pas un phénomène étrange. Votre chat reproduit avec vous ce qu’il faisait avec sa mère pour avoir du lait maternel. Si votre chat tète comme un bébé, cela vient dans un premier temps de sa période où il n’était qu’un bébé. Un bébé pas tout à fait sevré…

L’absence de sevrage

Un chaton doit en général être sevré après une dizaine de semaines. Adopté auparavant par un propriétaire, il n’a pas eu le temps d’être totalement « formé » par sa mère. En effet, cette dernière doit, après l’avoir materné, se détacher progressivement de lui. Le chat prendra ainsi son indépendance et développera son côté sauvage.

L’absence de sevrage développera donc une sorte d’infantilisme de votre chat. Un comportement dont il ne souffre pas, mais qui pourrait bien devenir embêtant pour vous. Votre chat tète tout ce qui ressemble à une mamelle. Il peut donc ainsi téter une partie de votre corps comme des jouets ou un bout de tissu. Restez attentifs, car un bout de tissu, si votre chat l’ingère, peut déclencher une occlusion intestinale.

Quelle réaction adoptée ?

A lire aussi : "Le stress chez le chat"

S’il tète, votre chat peut être comparé à un enfant suçant son pouce à un âge avancé. Vous ne devez pas le gronder ni le punir pour ce comportement d’enfant. En effet, ce comportement rassure votre chat et lui permet de combler son anxiété.

D’autres raisons à ce comportement ?

En dehors d’un sevrage inachevé, votre chat peut aussi :

  • Avoir des prédispositions génétiques. En effet, quelques races orientales seraient plus susceptibles de développer ce comportement à l’âge adulte. On peut par exemple citer les Siamois, les Tonkinois ou encore les Balinais.
  • Même si votre chat a arrêté de téter, ce comportement peut ressurgir en période de fort stress. Un changement important, un bouleversement dans la vie de votre chat peut lui occasionner ce comportement. Dans ce cas, il s’agira, pour vous, d’examiner le déclencheur et le corriger si possible. Si votre chat en arrive à s’arracher des poils sur son flanc, sur son ventre, ou s’il tète des objets qui peuvent lui infliger des blessures physiques, il convient de consulter votre vétérinaire qui traitera l’anxiété par un traitement à base d’anxiolytique.

Que faire ?

Malheureusement, ce comportement ne peut guère être corrigé avec vos moyens. Votre chat arrêtera ou pas de lui-même. Vous devez favoriser un environnement serein pour que votre chat ne puisse avoir aucune source d’anxiété. Dans certains cas, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre vétérinaire qui pourra vous aider. Le meilleur moyen reste la prévention et éviter de recueillir un chaton qui n’a pas encore été sevré par sa mère.

854 partages

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !