Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Votre chat a tendance à fuguer ? Accordez-lui plus d’attention

Publié le 30/03/2020 à 15h34

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Votre chat a tendance à fuguer ? Accordez-lui plus d’attention"

Stériliser son chat permet de réduire ses envies d’escapades, mais cette mesure ne suffit pas. Votre ami félin doit aussi sentir que vous prenez soin de lui. Votre présence et votre attention sont indispensables dans la prévention des fugues.

Les chats, pour la plupart, peuvent sortir de la maison et rentrer comme bon leur semble. La chatière leur facilite d’ailleurs la tâche sur ce plan au quotidien. Ils s’éloignent un peu du domicile, explorent les environs, rencontrent leurs congénères, chassent et vaquent à leurs diverses occupations, puis ils finissent par rentrer. Ils reviennent parce que la maison est leur territoire et pour retrouver leurs maîtres.

Néanmoins, il peut arriver que ces sorties durent plus longtemps que d’habitude. Les chats peuvent même avoir tendance à fuguer. Si c’est le cas avec le vôtre, vous êtes le/la mieux placé(e) pour savoir à quel point ces longues absences sont angoissantes. Dehors, bien des dangers sont à craindre : accident, bagarre, vol, transmission de maladie…

Tout d’abord, qu’est-ce qui peut pousser votre chat à fuguer ? Plusieurs raisons l’amènent à le faire, comme expliqué dans notre article consacré au sujet : son envie de marquer un autre territoire ou de revenir sur son ancien, rejoindre une femelle en chaleur, chasser et la double résidence.

Et que faut-il faire pour l’empêcher de fuguer ? Comme le rappelle BlastingNews, la stérilisation est nécessaire, mais elle n’est pas suffisante. Le chat stérilisé aura moins de motifs de sortie, puisqu’il ne cherchera plus de partenaire et ne se battra plus avec ses congénères du même sexe dans ce but.

Pour retenir votre chat, vous devez aussi lui accorder davantage d’attention. Témoignez-lui votre amour et votre attachement, et donnez-lui un peu plus de votre temps. Il appréciera vos soins, jeux et échanges de tendresse et cela contribuera à réduire ses velléités de fugue.

A lire aussi : "Comment reconnaître si votre chatte est enceinte ?"

Il est tout aussi important de respecter ses envies et son rythme. Les jeux et câlins évoqués plus haut ne doivent pas avoir lieu lorsqu’il n’est pas disposé à s’y adonner. Prenez soin de lui attribuer un endroit bien à lui si cela n’a pas été fait : son panier, son arbre à chat, son griffoir… Autant de repères vers lesquels il reviendra systématiquement et où il trouvera bonheur et réconfort.

A propos de l'auteur :

0 partage

Faites comme Marine H. qui a protégé Moshi en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chat, faites comme Marine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation