Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Une femme adopte un chat dans un refuge, qui la suit partout !

Publié le 26/10/2018 à 09h19

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Une femme adopte un chat dans un refuge, qui la suit partout !" © @my_boy_belarus

Abandonnée à contrecœur par sa propriétaire, obligée de se séparer d’elle, une chatte n’a pas passé très longtemps dans son refuge. Elle a rapidement été adoptée par une certaine Rachel qui, aujourd’hui, constate avec amusement, l’impossibilité de se défaire de son animal une minute.

Belarus a dû quitter son cocon, sa famille. Sa maîtresse n’a pas pu le garder. En cause, une missive de son propriétaire qui lui ordonnait de se séparer de son chat pour vivre dans sa maison. Alors, à contre-cœur, la femme a dû déposer Belarus dans un abri, en croisant les doigts pour qu’un adoptant arrive rapidement…

C’est notamment Deb Campbell, du refuge de San Francisco, qui va s’occuper d’elle. Elle donne des indications, à Love Meow, sur le caractère de la chatte : « Elle est si gentille et amicale, affectueuse, toujours avec ses yeux croisés et sa queue duveteuse. »

Belarus était impatiente de se retrouver un foyer. Dès qu’une personne arrivait dans le refuge, elle ne pouvait s’empêcher de se lever et d’aller contre la porte. En mode « je vous demande de me prendre ».

A lire aussi : "Adopter un chat dans un refuge"

Et puis, il y a Rachel. Cette femme est tombée par hasard sur un post Instagram mentionnant Belarus. « Quand j'ai vu ses yeux écarquillés, j'étais amoureuse et j'ai immédiatement contacté le refuge ce jour-là. J'ai dû déplacer des réunions et des choses pour pouvoir lui rendre visite », avoue-t-elle.

« Elle me suit partout »

Le premier contact fut parfait. Belarus n’a pas hésité à se blottir contre celle qu’elle considérait déjà comme sa nouvelle maîtresse. « J'avais gagné le plaisir de le ramener à la maison. Elle s’est installée de manière assez étonnante et est absolument gâtée. » Elle ajoute : « Elle me suit partout, surtout dans la salle de bain le matin. Il n'y a pas d'intimité avec la Belarus dans la maison. C'est un gros chat qui demande une grande responsabilité. Quand on l'a eu, elle n’avait qu’un an environ, et ressemblait à un chaton. Elle adore jouer, courir… »

Peut-on affirmer que Belarus et pot de colle ? Presque. En tout cas, elle attend sagement que Rachel ait finit de prendre sa douche. Elle n’hésite pas à se mettre à côté de sa propriétaire quand elle vide de lave-vaisselle, ou à donner son avis sur ce qu’elle va manger… Et puis, forcément, les câlins font partie intégrante de leur vie.

« Elle fait beaucoup de câlins quand je suis sur le canapé en train de regarder la télévision ou d'envoyer des courriels », confirme Rachel. Mais 4 mois après l’avoir adoptée, elle ne regrette en rien ce choix. Bien au contraire.

3036 partages

Faites comme Gabriel D. de Nîmes, optez pour LE contrat d'assurance adapté à vos besoins. Son Sphynx Mady, a été victime d'un accident et son assurance a pris en charge l'intégralité des soins vétérinaires ! N'attendez pas qu'il soit trop tard, faites votre devis personnalisé en ligne, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chat, faites comme Gabriel, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !