Un minuscule chaton en grande détresse mène un combat acharné pour avoir une chance de vivre (vidéo)

Lorsque Sebastian est arrivé chez Penny Richards, mère d’accueil pour chats, celle-ci émettait de sérieux doutes sur sa survie. Il faut dire que l’état de santé du chaton ne présageait rien de bon… En réalité, Sebastian était un combattant féroce, et il n’a pas tardé à le prouver.

Illustration : "Un minuscule chaton en grande détresse mène un combat acharné pour avoir une chance de vivre (vidéo)"

Penny Richards, bénévole au sein de l’Animal Welfare League of Arlington (États-Unis), a récemment ouvert les portes de sa maison à 3 chatons en détresse. Tous avaient besoin de soins 24 heures sur 24, mais l’un d’entre eux était beaucoup plus petit que les autres.

Un chaton dans un état inquiétant

« En les transférant de la caisse de transport à la couveuse, j’ai tout de suite vu que Sebastian - l’avorton - faisait la moitié de la taille de ses sœurs, explique Penny à Love Meow. Ses yeux sortaient de son crâne et il n’arrivait pas à se déplacer. »

En effet, Sebastian était dans un état inquiétant. Il était particulièrement maigre et déshydraté, mais contre toute attente, il a trouvé la force de manger.

« J’ai été très surprise de découvrir qu’il pouvait s’accrocher au biberon et réussir à boire 3 ml tout seul. En général, quand les chatons sont dans son état, ils sont trop faibles pour manger », confie Penny.

Un petit combattant

Le chaton avait la rage de vivre, et il était prêt à se battre aux côtés de sa sauveuse. En 24 heures, « il se déplaçait à 4 pattes dans la couveuse et grimpait sur ses sœurs », raconte Penny. Entretemps, Sebastian a été traité pour des infections, tout en faisant des progrès constants.

Rapidement, son niveau d’énergie a grimpé en flèche ! « Il voulait manger et devenir plus fort pour pouvoir jouer avec ses sœurs, Annette et Kathryn ». C’est ainsi qu’en quelques semaines, Sebastian a pris du poids à la vitesse de l'éclair.

Il avait l’air tellement plus heureux. « Il a travaillé dur pour obtenir son corps et cet esprit plein d’énergie », se souvient Penny.

Le félin, métamorphosé, est devenu un expert en ronronnement et n’a cessé de réclamer des caresses auprès de sa bienfaitrice. « Il demande qu'on le prenne dans les bras, puis ronronne de tout son cœur en essayant frénétiquement de se frotter à moi », ajoute-t-elle.

Une source d’inspiration

Penny est extrêmement fière du parcours du petit Sebastian. « J’aime à penser qu’il apprécie encore plus la vie, après avoir eu un départ si difficile. Je suis tellement fière de ce petit bonhomme et de la force qu'il a eue pour s'en sortir. J'aime tous les chatons qui passent ici, mais certains laissent une trace plus forte que les autres… »

A lire aussi : Un homme se rend dans un magasin de bricolage et y rencontre un chaton décidé à le suivre à la trace (vidéo)

Le départ de Sebastian dans sa famille adoptive est imminent, mais une chose est sûre : Penny ne l’oubliera jamais.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil