Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Un chat tué d’une balle, un homme de 87 ans placé en garde à vue

Publié le 15/05/2019 à 10h25

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Un chat tué d’une balle, un homme de 87 ans placé en garde à vue" Photo d'illustration

Un octogénaire a été placé en garde à vue, ce lundi 13 mai. Lui est reproché, le fait de détenir illégalement des armes à feu. Une aurait servi à tuer un chat, le 1er mai dernier. L’individu le nie, mais reconnaît avoir fait usage d’une de ses carabines… pour tenter d’atteindre une pie.

À Albi, le 1er mai dernier, ce n’était pas un jour de fête pour un chat, tué par une balle ! Le calme d’un après-midi ensoleillé tranche avec la déflagration entendue par Albigeois présent dans son jardin. Le coup de feu ne vient pas de loin. L’un de ses voisins en est l’auteur.

A lire aussi : "Qu'est-ce qu'une confirmation LOOF ?"

Sur qui ? Il ne va pas tarder à le voir. Sur le félin qui surgit devant lui. Ce chat, appartenant à une voisine, se réfugie dans son garage. Son état est déjà grave. L’homme prévient le propriétaire de l’animal afin que ce dernier l’emmène chez le vétérinaire en urgence. Ce qu’il fit. Malheureusement, le chat est mort de ses blessures.

Il aurait tiré sur une pie

Une plainte a été déposée dans la foulée au commissariat d’Albi. Elle a donné lieu à l’arrestation d’un homme de 87 ans ce lundi 13 mai. Une perquisition a eu lieu à son domicile et de nombreuses armes ont été saisies. Pis, l’octogénaire n’était pas en possession de permis lui autorisant à détenir ces armes. Placé en garde à vue, il n’a pas reconnu le fait d’avoir tiré sur le félin malgré le fait qu’il ait fait usage de sa carabine le 1er mai dernier.

Selon nos confrères de La Dépêche, qui rapportent l’information, l’homme explique avoir tiré sur une pie. Dans tous les cas, il est convoqué le 9 septembre prochain devant le tribunal pour possessions illégales d’armes. Des armes qui, d’après le site du quotidien, seront détruites.

0 partage

"Après l'accident de mon petit Neko, mon jeune chat percuté par une voiture, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chat à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Roxane, Villejuif)

Si vous aimez votre chat, faites comme Roxane, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !