Un chat tellement heureux d'être adopté ne peut s'empêcher de lécher et étreindre sa nouvelle propriétaire ! (vidéo)

Publié le 11/04/2021 à 10h30

Ecrit par Anthony Pruvost dans la catégorie Emotion

Illustration : "Un chat tellement heureux d'être adopté ne peut s'empêcher de lécher et étreindre sa nouvelle propriétaire ! (vidéo)" © Michigan Cat Rescue / Facebook

Cruellement abandonné par son ancien propriétaire, un chat avait été sauvé et pris en charge dans un refuge, où il attendait d’être adopté par une famille aimante. Quand il l’a enfin trouvée, il a exprimé son bonheur de la plus touchante des manières.

Ce serait mal connaître les chats que de dire qu’ils ne sont pas affectueux. Même s’ils peuvent parfois paraître quelque peu distants, ils savent se montrer tendres et manifester leur attachement et leur gratitude.

L’histoire de Honeycake, rapportée par Heaven of Animals, en est une belle illustration. Elle commence toutefois tristement pour cet adorable félin. L’animal, avait, en effet, été jeté d’une voiture en marche par son ancien maître. Découvert sur le bord de la route par un passant, il a été sauvé et emmené dans un refuge.

L’établissement est toutefois de ceux qui pratiquent l’euthanasie passé un certain délai sans adoption. Quand l’équipe de l’association Michigan Cat Rescue l’a su, elle s’est portée à son secours.

L’animal a ensuite été vu par un vétérinaire, qui a découvert qu’il souffrait d’une maladie cardiaque.

Une rencontre pleine de tendresse

Au refuge de Saint Clair Shores dans l’Etat du Michigan, Honeycake ne risquait plus rien. Les bénévoles ont pris soin de lui et se sont mis à la recherche d’une famille adoptive. Ils ont fini par en trouver une.

Renee, une infirmière, l’a tout de suite adoré en le rencontrant dans les locaux du Michigan Cat Rescue. Honeycake l’a instantanément aimée, lui aussi. Il suffit de voir sa réaction pour s’en rendre compte.

A lire aussi : Touché par une maladie rare, ce chaton a trouvé le réconfort avec un chat sénior du refuge

La manière qu’a le chat de lécher et d’étreindre sa nouvelle maman, pendant que celle-ci l’embrasse et lui parle, est extrêmement touchante.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation