Un chat est condamné à tirer la langue continuellement en raison d’une déformation de la mâchoire

Illustration : "Un chat est condamné à tirer la langue continuellement en raison d’une déformation de la mâchoire"

Si Pretty Kitty tire la langue en permanence, ce n’est pas pour narguer tous ceux qu’elle croise. Due à une déformation de naissance, sa particularité fait aussi son charme et sa famille l’adore telle qu’elle est.

Cette chatte a la langue bien pendue, mais au sens propre de l’expression. Pretty Kitty, qui vit avec ses propriétaires à Arlington, dans l’Etat de Virginie (Est des Etats-Unis), est un concentré de tendresse et sa joie de vivre est contagieuse.

Sa famille l’aime pour sa personnalité, mais aussi pour son apparence unique. Pretty Kitty a, en effet, la langue continuellement sortie, comme le raconte People. Ce n’est pas du tout volontaire de la part de la chatte, mais la conséquence d’une déformation de la mâchoire avec laquelle elle est venue au monde.

En raison de ladite déformation, Pretty Kitty ne peut pas ouvrir totalement la bouche et cela l’empêche de garder sa langue à l’intérieur. Malgré tout, cela n’a aucune incidence sur sa santé. Sa propriétaire Clare Meyer l’assure : « Chacun des vétérinaires chez lesquels nous l'avons emmenée dit qu'il n'est pas nécessaire d'essayer de réparer sa mâchoire, car elle mène une vie très saine. »

« Elle nous fait rire tous les jours »

La jeune femme de 26 ans explique que le seul inconvénient que comporte la conformation de sa bouche et de sa langue, c’est qu’elle a du mal à manger proprement.

Elle a tendance à mettre de la nourriture un peu partout autour de sa gamelle lorsqu’elle prend ses repas. Sa famille lui donne essentiellement des aliments humides, qui lui sont plus simples à avaler.

A lire aussi : Ce chat, victime de 3 coups de feu en un an, est né sous une bonne étoile !

Pour le reste, Pretty Kitty mène une existence tout à fait ordinaire et comble les siens de bonheur. « En fait, je ne sais pas ce que je ferais sans elle, […] et elle nous fait rire tous les jours », confie Clare Meyer.

(Photos : Caters)

0 partage
" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune chat, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chat le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (Jules, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chat, faites comme Jules, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !