Un chat aventurier montre clairement qu’il n’aime pas le vent de la plage avec une expression hilarante

La propriétaire de Pumkin a immortalisé l'expression faciale de son chat qui prouve qu’il n’apprécie guère le vent. Les photos postées sur les réseaux sociaux ont fait fondre les internautes.

Illustration : "Un chat aventurier montre clairement qu’il n’aime pas le vent de la plage avec une expression hilarante"

Tia est l’heureuse propriétaire de deux chats, Pumkin et Moustachio, qu’elle a hébergés en tant que famille d’accueil dans un premier temps puis qu’elle a adoptés (ne pouvant se résoudre à les laisser partir). Lors de sa croissance, Tia s’est aperçue que Pumkin souffrait d’une légère hypoplasie cérébelleuse qui affecte sa coordination et sa perception des distances. « Nous disons qu'il est maladroit comme un chiot », a déclaré Tia à The Dodo. Cependant, ce handicap ne l’empêche pas de partir à l’aventure avec son frère et ses propriétaires.

En effet, toute la famille partage des activités pour le moins atypiques pour les chats. Ils font notamment de la randonnée, du paddle et du kayak. Un jour, Tia a décidé d’emmener ses chats à la plage. Tous deux s’amusaient « comme des petits fous » jusqu’à ce que le vent se mette à souffler de fortes rafales. Le chat roux a alors manifesté son aversion pour le vent. « Les visages qu'il faisait, nous n'avions jamais rien vu de tel auparavant, alors nous prenions des photos et des vidéos », a expliqué sa maîtresse. Son expression en dit long !

Depuis cette expérience, Pumkin et son frère sont retournés à plusieurs reprises à la plage où ils s’amusent toujours autant à courir et à attraper les puces de mer. Les photos postées sur Facebook ont fait fureur. Tout comme les propriétaires de Pumkin, la communauté n’a pu s’empêcher de rire. Tia a donc ouvert un profil spécialement dédié aux aventures de son chat hors norme, qui comptabilise aujourd’hui plus de 10 000 abonnés. Entre deux escapades, Pumkin s’attelle à reprendre des forces en faisant de longues siestes.

A lire aussi : Ils ne s'attendaient plus à revoir leur chat disparu 6 ans plus tôt, mais la puce de Jimi a parlé

2 commentaires