Un chat aux prises avec l'obésité doit trouver le courage de surmonter sa phobie de l'eau pour sa santé

Moses devait absolument perdre du poids, autrement ce chat risquait de voir sa santé décliner fortement et son espérance de vie écourtée de manière drastique. Sa propriétaire ayant tout essayé en vain pour l’y aider, elle s’est finalement tournée vers l’hydrothérapie, une méthode de traitement rarement employée sur les félins.

Illustration : "Un chat aux prises avec l'obésité doit trouver le courage de surmonter sa phobie de l'eau pour sa santé"

Moses, chat roux de 9 ans, souffre d’obésité. Il pesait, en effet, 10 kilogrammes, soit le poids d’un Bouledogue Français et le double de ce qu’il devrait normalement afficher sur la balance.

Pour perdre du poids et après le recours à différentes approches sans résultat, ce matou a dû apprendre à nager, chose que la plupart de ses congénères n’aiment pas. Il a ainsi dû surmonter sa crainte de l’eau en s’adonnant à l’hydrothérapie, rapporte le New York Post.

Illustration de l'article : Un chat aux prises avec l'obésité doit trouver le courage de surmonter sa phobie de l'eau pour sa santé
Avonvale Veterinary Centres / SWNS

Sa propriétaire Jenna Joshi était à court de solutions après l’avoir soumis à différents régimes alimentaires et traitements ; le quadrupède ne parvenait pas à perdre du poids. La situation a changé depuis que Moses court sur un tapis roulant immergé.

Il le fait à la clinique vétérinaire où sa maîtresse travaille en tant que responsable des soins infirmiers, à Wellesbourne en Angleterre.

Illustration de l'article : Un chat aux prises avec l'obésité doit trouver le courage de surmonter sa phobie de l'eau pour sa santé
Avonvale Veterinary Centres / SWNS

C’est l’hydrothérapeute Olivia Stokes qui est en charge du félin et suit ses progrès. « Lorsqu'il est arrivé chez nous, Moses pesait près de 10 kg, raconte-t-elle. Sa propriétaire a dit qu'il avait déjà suivi un régime et avait été encouragé à faire de l'exercice, mais qu'il n'était toujours pas parvenu à perdre du poids. Nous avons donc décidé d’essayer une approche différente avec l’hydrothérapie. »

Olivia Stokes ajoute qu’il est plutôt rare d’avoir recours à l’hydrothérapie avec les chats, car ils n’aiment pas l’eau dans leur majorité. Ce sont surtout les chiens qui constituent l’essentiel de la patientèle dans ce domaine. D’ailleurs, Moses est le premier chat dont la thérapeute s’occupe en 5 années d’activité.

« Fière de la progression de Moses »

Comme attendu, les débuts de Moses n’étaient pas simples. « Il avait besoin de beaucoup d'encouragement car il résistait au traitement », explique Olivia Stokes. Elle a dû multiplier les astuces pour le convaincre de courir dans l’eau. Elle a finalement trouvé la bonne méthode ; le faire marcher sur le tapis roulant à sec, puis ajouter l’eau très progressivement dans le bassin.

Illustration de l'article : Un chat aux prises avec l'obésité doit trouver le courage de surmonter sa phobie de l'eau pour sa santé
Avonvale Veterinary Centres / SWNS

A présent, Moses effectue ses séances sans aucun problème et les résultats sont là. Il a perdu 4% de son poids corporel en 6 semaines, ce qui représente une bonne cadence d’après Olivia Stokes. « Le plus important est que la forme de son corps change clairement à mesure qu’il perd de la graisse et développe ses muscles, indique-t-elle. Je suis très fière de la progression de Moses. Il marche même sur le tapis roulant incliné maintenant ».

A lire aussi : Maxie et Foxie, Maine Coons et frères, réagissent bien différemment à un casse-tête (vidéo)

Illustration de l'article : Un chat aux prises avec l'obésité doit trouver le courage de surmonter sa phobie de l'eau pour sa santé
Avonvale Veterinary Centres / SWNS

Une fierté et une satisfaction que partage Jenna Joshi, qui dit avoir « pu constater une différence presque immédiatement. C'était difficile au début, mais maintenant il ne se plaint plus et sait exactement ce qu'il doit faire quand il va à ses séances. »

2 commentaires