Bonne nouvelle pour ce chat de 18 kilos qui poursuit son combat contre l’obésité extrême

Patches avait besoin d’un nouveau départ et d’évoluer dans un environnement propice à sa guérison. Récemment arrivé dans un refuge, ce chat souffrant d’obésité extrême avait ému de nombreux internautes après la médiatisation de son histoire via les réseaux sociaux.

Illustration : "Bonne nouvelle pour ce chat de 18 kilos qui poursuit son combat contre l’obésité extrême"

Patches a été adopté et va pouvoir continuer de lutter contre l’obésité dans les meilleures conditions. Ce chat vient, en effet, de trouver une famille aimante, rapportait CBS News le mercredi 19 avril.

Récemment, le refuge du Richmond Animal Care and Control, en Virginie (Etats-Unis), avait partagé une publication vite devenue virale au sujet d’un chat atteint d’obésité et qui cherchait un foyer.

Le félin au pelage blanc marqué de gris pèse 18 kilogrammes. Ce n’est pas un record, mais il n’en est pas loin. Officiellement, le détenteur était Himmy, chat australien dont le poids avait atteint 20,9 kilogrammes vers la fin des années 1980. Une catégorie supprimée depuis par le Livre Guinness des records pour ne pas encourager les propriétaires à gaver leurs animaux de compagnie.

Revenons-en à Patches, dont on ne connaît pas grand-chose concernant la vie qu’il menait avant d’être pris en charge par le Richmond Animal Care and Control. Il avait probablement été suralimenté par son ancienne famille qui pensait lui faire plaisir en agissant de la sorte, alors qu’en réalité, elle mettait sa santé et sa vie en grand danger.

De nombreuses pathologies peuvent, en effet, résulter du surpoids et de l’obésité chez le chat : diabète sucré, lipidose hépatique, troubles urinaires, problèmes respiratoires, hypertension, troubles articulaires…

Régime, exercice et nouvelle maison

Dès son arrivée au refuge, il a été examiné, castré et pucé. Il a également été soumis à un régime strict et à un programme d’exercices destinés à l’aider à perdre du poids. Un processus difficile et long, mais vital.

Il pourra le poursuivre auprès de sa nouvelle famille. L’adoption de Patches a été annoncée sur la page Facebook du Richmond Animal Care and Control. Une photo du chat dans les bras de sa nouvelle maîtresse a été postée en commentaire.

A lire aussi : Le temps d’un instant, un chat malheureux au refuge profite d’une parenthèse dans une maison aimante

Illustration de l'article : Bonne nouvelle pour ce chat de 18 kilos qui poursuit son combat contre l’obésité extrême
Richmond Animal Care and Control / Facebook

Avec de la détermination et l’amour de son nouvel entourage, ce chat parviendra assurément à atteindre son objectif de poids de forme et ainsi préserver sa santé.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil