Triste, un petit garçon s'assoit seul sur le trottoir. Jusqu'à ce qu'un chat amical s'approche pour le consoler ! (Vidéo)

Illustration : "Triste, un petit garçon s'assoit seul sur le trottoir. Jusqu'à ce qu'un chat amical s'approche pour le consoler ! (Vidéo)"

Les animaux sont capables de ressentir nos émotions. Ils peuvent se révéler d'un grand soutien lors des jours les plus sombres. Dans l'Idaho (États-Unis), un enfant triste s'est isolé dans la rue, lorsqu'un chat est venu lui apporter du réconfort.

Liam, 5 ans, a vécu une journée difficile. Il est rentré à la maison en arborant un air malheureux, dévoile Daily Mail. La raison est simple : la saison de sa ligue de tee-ball, un sport d'équipe basé sur le baseball, le softball et le cricket, s'est achevée.

Le jeune garçon, en proie à la tristesse, s'est éloigné quelques instants en face de son domicile. Il s'est assis sur le trottoir, les jambes relevées contre sa poitrine, la tête baissée.

Liam était tout bonnement inconsolable. Mais une petite lumière a commencé à scintiller dans le noir...

© Caters Clips / Youtube (capture d'écran)

La vidéo du chat réconfortant le petit garçon obtient des milliers de vues

L'enfant, qui s'est isolé volontairement, ne s'attendait pas à ce que le compagnon à 4 pattes de la voisine s'approche de lui. La chatte, prénommée Lily, s'est frottée tendrement contre Liam en ronronnant.

Ce dernier est alors sorti de sa coquille et a caressé le félin doux et amical. Ce geste touchant a permis au petit garçon de se sentir un peu mieux. L'animal s'est ensuite allongé quelques centimètres plus loin, comme pour veiller sur lui.

Selon Krystal Woessner, sa mère, et quelques riverains témoins de la scène, il n'y a aucun doute : la chatte a ressenti la détresse de Liam et a décidé de le réconforter. Dans la vidéo postée sur Youtube, nous pouvons d'ailleurs entendre une personne déclarer (en anglais) : « Elle sait que tu es triste ! »

Cet acte de bienveillance attendrit les cœurs, même les plus tristes. Il démontre à quel point les animaux peuvent être une source de joie et de bonheur au quotidien.

A lire aussi : 2 sœurs félines partageant un lien unique décident d’élever leurs chatons ensemble

0 partage
"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire