Sauvé des ordures, un chat atteint d'asthme est déterminé à vivre comme les autres (vidéo)

À quelques détails près, Dash est un chat parmi tant d'autres. Le félin doit tout de même vivre avec son asthme et a besoin chaque jour d’un inhalateur… Heureusement, sa maîtresse est déterminée à ce que sa vie soit la plus normale possible.

Illustration : "Sauvé des ordures, un chat atteint d'asthme est déterminé à vivre comme les autres (vidéo) "

Dash, un adorable chat noir et blanc, a été sauvé d’une benne à ordures il y a quelque temps, aux États-Unis. Un individu l’avait volontairement jeté à l’intérieur avec le reste de sa portée dans une boîte scellée, alors qu’ils n’étaient âgés que de quelques semaines…

Heureusement, il a été sauvé à temps, puis il a rejoint le foyer de Lindsay à l’âge de 10 mois. Dash était ravi de profiter d’un nouveau départ, mais son état de santé n’a cessé de se dégrader, comme le rapporte Cole & Marmelade.

Un asthme félin

En effet, Lindsay a remarqué que les nuits de Dash étaient agitées. Le chat toussait et respirait bruyamment. Elle l’a emmené chez un vétérinaire, et a appris que Dash souffrait d’asthme : une inflammation chronique des voies respiratoires.

« Il a commencé à faire cela à son arrivée, mais jamais plus de quelques secondes à la fois, puis un jour, il le faisait tout le temps », explique Lindsay. Avec le recul, elle regrette de ne pas être allée dans une clinique un peu plus tôt, mais elle a eu de la chance : le vétérinaire qu’elle a rencontré connait bien cette condition.

« Si votre chat agit de la sorte, n’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire, poursuit Lindsay. Filmez-le si possible et demandez à ce que votre animal fasse des radios. »

Améliorer le quotidien

Comme pour les humains, l’asthme félin ne connait pas vraiment de remède, mais il existe de nombreuses astuces pour faciliter le quotidien. Tout d’abord, Lindsay a tenté d’éliminer tous les éléments déclencheurs de crises dans la maison, tels que les acariens, les produits d’entretien, ou encore certains aliments.

Pour exclure la présence d'allergènes dans l'air, Lindsay a installé des purificateurs d'air dans sa maison. Dash, lui, a commencé à prendre un inhalateur quotidien. Un spécialiste a également prescrit de la prednisolone (cortisone), nécessaire pour réduire l'inflammation.

Chaque jour, Dash sait qu’il doit respirer dans l’inhalateur pendant 10 secondes, puis il reçoit une friandise en guise de récompense. Le matou a eu besoin de temps pour s’adapter à cette routine, mais avec beaucoup d’amour et de patience, tout est possible !

A lire aussi : L’insistance hilarante d’un chat qui ordonne à sa maîtresse d'aller se coucher (vidéo)

Récemment, Dash a fêté ses 5 ans. Le matou revient de loin, et Lindsay est heureuse de lui offrir la vie dont il a toujours rêvé. Elle lui prodiguera tous les soins dont il a besoin jusqu’à la fin de ses jours.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil