Sandman, matou au grand cœur ayant conquis les bénévoles d'un refuge, cherche un foyer aimant

Jusqu’à l’intervention des bénévoles, Sandman n’avait quasiment connu que la dure survie dans les rues. Ce chat extrêmement amical est désormais prêt à commencer une nouvelle vie après avoir été hébergé, nourri, soigné et choyé.

Illustration : "Sandman, matou au grand cœur ayant conquis les bénévoles d'un refuge, cherche un foyer aimant"

Un chat particulièrement sociable et affectueux attend qu’on lui trouve un foyer chaleureux après avoir été sorti de la rue, rapportait FOX News.

Sandman, félin à la robe rousse, avait passé 5 à 6 ans à errer et à devoir lutter quotidiennement pour sa survie. Il vivait parmi une colonie de chats harets dont une personne proche de l’association King Street Cats, basée à Alexandria en Virginie (Etats-Unis), prenait soin.

Il lui avait récemment semblé que le quadrupède n’était pas au mieux de sa forme et en avait informé l’équipe de King Street Cats.

Les bénévoles sont allés le chercher pour l’emmener chez le vétérinaire pour un examen complet, avant de le prendre en charge au refuge de l’association.

Illustration de l'article : Sandman, matou au grand cœur ayant conquis les bénévoles d'un refuge, cherche un foyer aimant
King Street Cats / Facebook

Sandman est positif au FIV (virus de l'immunodéficience féline, ou sida du chat), mais cela ne l’empêche pas d’être heureux ni d’aspirer à une vie normale. « Il n’est pas malade, assure Patti Gross de King Street Cats. C'est simplement que son système immunitaire n'est pas tout à fait au top ».

Le refuge King Street Cats est géré et animé à 100% par des bénévoles, et on n’y pratique pas l’euthanasie à l’inverse de nombreuses autres structures d’accueil américaines.

Tout le monde y est tombé sous le charme de Sandman, qui s’entend à merveille avec les humains et les gratifie fréquemment de manifestations de tendresse. Patti Gross raconte notamment qu’il adore se frotter contre les jambes des gens et ronronner en leur présence.

Un comportement qui amène les membres du personnel à penser qu’il avait probablement déjà eu une maison à un certain stade de sa vie.

A lire aussi : Pour contrarier les plans de son chat vorace, une jeune femme astucieuse met en place un stratagème efficace (vidéo)

Illustration de l'article : Sandman, matou au grand cœur ayant conquis les bénévoles d'un refuge, cherche un foyer aimant
King Street Cats / Facebook

Dans l’attente d’un foyer

Sandman a reçu des soins dentaires et a été castré. Par ailleurs, il est passé par une phase de quarantaine avant d’avoir rejoint ses congénères au refuge.

Au King Street Cats, on lui cherche à présent une famille aimante, préférablement sans chien, afin qu’il puisse enfin connaître la vie sereine et joyeuse qu’il mérite.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil