Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Plusieurs chats meurent suite à un empoisonnement entre Noël et le Nouvel An

Publié le 08/01/2019 à 09h39

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Plusieurs chats meurent suite à un empoisonnement entre Noël et le Nouvel An" Photo d'illustration

Dans une petite commune de Mayenne, c’est la consternation pour plusieurs familles. Au moins 5 chats, en tout, sont décédés subitement dans des circonstances troublantes. Des autopsies vont être pratiquées, mais il ne fait aucun doute qu’un empoisonnement en est la raison principale.

À Ahuillé, petite commune de Mayenne, les lendemains de Noël ne sont pas si joyeux que cela pour plusieurs familles. Entre le 25 décembre et le réveillon du Nouvel An, deux chats rentrent chez leur maître. Leur santé décline rapidement. Direction la clinique vétérinaire en urgence.

Au départ, la professionnelle de santé estime avoir affaire à une intoxication alimentaire et place les 2 chats sous perfusion.

A lire aussi : "Les conflits entre chats"

« Le lendemain midi, quand on est allé le revoir, la vétérinaire avait totalement changé de vision, dans le sens où le produit semblait être plus fort et fulgurant. La perfusion n’avait pas du tout agi », raconte la propriétaire des félins à nos confrères de France 3.

La SPA pourrait se porter partie civile

Les analyses complémentaires menées concluent effectivement à un empoisonnement. Les 2 chats ne parviennent pas à survivre. Idem chez une riveraine. Alors que sa chatte allaitait ses chatons le matin-même, elle est décédée l’après-midi en présentant les mêmes symptômes d’après sa propriétaire. « Nous allons porter plainte collectivement pour avoir des résultats. Nous voulons des réponses », lance-t-elle, dépitée.

Une autopsie sera réalisée prochainement afin de déterminer avec exactitude le type de poison donné à ces félins. Quoi qu’il en soit la SPA de la Mayenne invite les victimes de ces actes de cruauté à se rapprocher d’elle dans l’optique d’un procès. Elle pourra ainsi se constituer partie civile.

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune chat, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chat le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (Jules, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chat, faites comme Jules, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !