Mise à mal par plusieurs gros sauvetages de chatons, une association est touchée par un bel élan de solidarité de la part du public

Après un mois de septembre compliqué, un refuge du Shropshire, en Angleterre, a dû réaliser coup sur coup plusieurs sauvetages de grande envergure, avec des dizaines de chatons venus s’ajouter à ceux dont il s’occupe déjà. Dépassée par les évènements, l’association pouvait toutefois compter sur la générosité du public.

Illustration : "Mise à mal par plusieurs gros sauvetages de chatons, une association est touchée par un bel élan de solidarité de la part du public"

Les temps sont durs, y compris pour les refuges pour animaux. Beaucoup d’entre eux ont des ressources limitées, et se retrouvent démunis lorsqu’il s’agit de secourir des chats en grand nombre.

C’est la situation à laquelle le Shropshire Cat Rescue, basé à Bayston Hill dans l’ouest de l’Angleterre, a dû faire face récemment. Après un mois de septembre particulièrement tendu, entre chatons orphelins et abandonnés à prendre en charge, celui d’octobre s’est annoncé tout aussi difficile.

Illustration de l'article : Mise à mal par plusieurs gros sauvetages de chatons, une association est touchée par un bel élan de solidarité de la part du public
Shropshire Cat Rescue / Facebook

Le samedi 8 octobre, 6 jeunes félins avaient été admis après le décès de leur mère, fauchée par un tracteur. Le mardi suivant, c’est une portée de 8 autres chatons laissés dans une caisse de transport devant le refuge qui a été découverte par les bénévoles.

Des chats qui s’ajoutent aux nombreux animaux dont ils doivent déjà prendre soin, dont 18 séniors qui ont besoin d’une attention spécifique.

L’association n’avait plus d’autre choix que de lancer un appel urgent aux dons. Une cagnotte a été ouverte en ligne et partagée sur les réseaux sociaux, avec un objectif de 500 livres sterling (près de 580 euros). Quelques jours plus tard, elle en a reçu 6 fois plus de la part des donateurs : 3184 livres, soit près de 3700 euros.

« Reconnaissants et étonnés par la réponse à notre appel à l’aide »

« Ce soutien signifie beaucoup pour [nous], et nous sommes vraiment reconnaissants et étonnés par la réponse à notre message d’appel à l’aide sur Facebook », confie Susie Phillips, membre du Shropshire Cat Rescue, à Shropshire Star. « Ce fut une semaine chargée, pleine de hauts et de bas, et avoir ce soutien aide vraiment », poursuit la bénévole.

A lire aussi : 2 chatons sont craintifs à leur arrivée en famille d’accueil, mais sortent de leur coquille grâce au soutien des chats résidents (vidéo)

« Les dons aideront également à payer les traitements dont certains chatons ont eu besoin en raison d'une blessure ou d'une anomalie congénitale nécessitant une intervention », ajoute Susie Phillips.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil