« Malice m’a rendu le sourire » : sa maman sauve un chaton affamé qui l'aide à faire le deuil de son chat

Certains animaux grattent à la bonne porte. Il y a 6 ans, une femme a découvert devant son lieu de travail un minuscule chaton, dont le corps était couvert de puces et l’estomac criait famine. Sensible à la détresse de la créature chétive, elle lui a non seulement ouvert sa maison, mais aussi son cœur.

Illustration : "« Malice m’a rendu le sourire » : sa maman sauve un chaton affamé qui l'aide à faire le deuil de son chat"

En août 2021, Woopets avait relayé l’histoire d’Hamlet, un jeune félin errant qui a été sauvé par une employée de bureau originaire de Pittsburgh (Pennsylvanie, États-Unis). Le petit vagabond, qui traînait à proximité de l’entreprise, s’est vu offrir une vie merveilleuse chez sa sauveuse.

Lorsque notre équipe a reçu le témoignage de Clotilde, elle a immédiatement pensé à cet adorable minet. Cette fois-ci, le protagoniste se prénomme Malice. Pour en savoir plus, bondissons dans le temps et arrêtons-nous en 2016.

Ce jour-là, la maman de notre interlocutrice a fait une découverte qui a changé la vie de toute la famille. Un chaton de la taille d’une paume se tenait devant son lieu de travail. La pauvre bête mourait de faim, et son corps juvénile constituait un véritable terrain de jeu pour les puces. Difficile de fermer les yeux et de tourner le dos à une âme en peine…

Ni une ni deux, la bonne samaritaine a décidé de lui tendre la main. Le jeune chat à la robe noire ne se doutait pas qu’en rencontrant cette dame, il ferait ses adieux à l’errance, le danger, la famine et la peur.

Illustration de l'article : « Malice m’a rendu le sourire » : sa maman sauve un chaton affamé qui l'aide à faire le deuil de son chat

© Clotilde Maigret

Amour, joie et sécurité

Estimé à 3 mois par le vétérinaire, le rescapé a eu droit à toutes les petites attentions dont il a toujours rêvé. « La première chose que nous avons faite, c’est de lui avoir donné à manger et à boire, a confié Clotilde à la rédaction de Woopets, Malice est le premier nom qui me soit venu à l’esprit. Nous trouvons que cela lui va bien, car malgré sa vie domestique, il est tout de même resté parfois un peu sauvage, sans doute à cause de ses premiers mois de vie dans la rue. »

Pensant qu’il s’agissait d’une femelle au moment du sauvetage, les membres du foyer ont été étonnés en remarquant que Malice appartenait à la gent masculine. Malgré ce rebondissement, la boule de suie a conservé son joli prénom.

Au sein de sa nouvelle famille, le chat a appris le sens du mot « amour » et goûté à des myriades de plaisirs qu’il n’avait jamais connus avant. Bien qu’il ressente un profond attachement pour les personnes lui ayant donné une chance, « il ne tolère que très peu d’humains et se sauve dès qu’il y a des visiteurs » à la maison.

« En revanche, il adore dormir sur les lits ou à côté du poêle, a ajouté notre source, il chasse beaucoup et nous fait des cadeaux qu’il nous laisse devant la porte. » Visiblement, Malice s’est parfaitement adapté à son nouvel environnement et profite de chaque jour qui passe. Une vie amplement méritée après bien des déboires dans la rue.

Illustration de l'article : « Malice m’a rendu le sourire » : sa maman sauve un chaton affamé qui l'aide à faire le deuil de son chat

© Clotilde Maigret

A lire aussi : Ce chat sénior ne manquerait ses promenades au parc avec son humain sous aucun prétexte

« Malice m’a rendu le sourire »

Il y a 2 ans, la petite famille s’est agrandie avec l’arrivée de Ramsès, un autre chat. Les débuts furent quelque peu difficiles, mais au fil du temps, les 2 félins ont appris à se connaître et s’apprécier. Aujourd’hui bons amis, ils aiment se blottir l’un contre l’autre pendant l’heure de la sieste !

Clotilde et ses proches ont transformé la vie de cet animal au bord du gouffre quelques années plus tôt. Par la suite, ce charmant compagnon à 4 pattes leur a rendu la pareille.

« La perte de mon précédent chat, Folio, m’avait beaucoup meurtrie, mais Malice m’a rendu le sourire, a conclu notre interlocutrice, il nous apporte plein de bonheur. »

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil